Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Le Kremlin-Bicêtre | 07/02/2016
Réagir Par

Division à droite au Conseil municipal du Kremlin-Bicêtre

Division à droite au Conseil municipal du Kremlin-Bicêtre
Publicité

Au Kremlin-Bicêtre, le premier Conseil municipal du nouveau maire Jean-Marc Nicolle, fin janvier, a été l’occasion d’acter une rupture au sein du groupe LR et apparenté Un nouveau souffle au Kremlin-Bicêtre.

Le groupe a été dissous et quatre de ses cinq anciens membres, Arnaud Webber-Guillouet, Léa Morgant, Alexandra Capuano et Pascal Reisser ont constitué un nouveau groupe, baptisé « Divers droite et opposition municipale au Kremlin-Bicêtre ».
« Cette recomposition de l’opposition kremlinoise résulte d’importantes divergences politiques relevées au sein du groupe, motivent les élus. Elle vise à permettre un travail en meilleure synergie avec le groupe centriste pour la suite du mandat municipal. »

A lire aussi : Gisèle Peschaud-Boyer démissionne

Des divergences de ligne politique avec la cinquième membre d’un Nouveau Souffle, Gisèle Peschaud-Boyer, qui ont été jusqu’à provoquer une suspension de séance demandée par le groupe lors d’un précédent Conseil municipal, à propose d’attribution de subventions à des associations kremlinoises.

 

 

Le nouveau groupe aura pour président  Arnaud Weber-Guillouet et pour vice-président Pascal Reisser. « Les objectifs reprennent clairement ceux de 2014 : améliorer la qualité de vie au Kremlin-Bicêtre en développant la sécurité publique, la propreté des rues, le traitement du bruit permanent ; relancer l’emploi local en aidant à l’installation d’entreprises partout sur la commune ;  favoriser l’accession sociale à la propriété pour les jeunes actifs et les locataires actuels de la ville ; favoriser les systèmes locaux de garde d’enfants et les crèches  et réduire l’augmentation des impôts locaux en limitant les frais d’image de la mairie. »

Au-delà de la ville du Kremlin, la fracture entre les différentes sensibilités au sein des Républicains s’est retrouvée lors des élections de délégués de circonscription qui se sont déroulées le 30 janvier. Dans la 10e circonscription, c’est Benoit Crespin, leader du groupe d’opposition de droite à Gentilly, qui a battu Arnaud Webber-Guillouet.

A quelques mois des primaires à droite, les différences de courants commencent à se révéler, au sein du mouvement LR.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
3 commentaires pour Division à droite au Conseil municipal du Kremlin-Bicêtre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi