Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 30/01/2016
Réagir Par

Election des comités de circonscription LR : malaise à Champigny-sur-Marne

Election des comités de circonscription LR : malaise à Champigny-sur-Marne
Publicité

Adhérente LR à Champigny-sur-Marne depuis 2014 et candidate au Comité de la 5e circonscription LR du Val-de-Marne dans le cadre du renouvellement des instances départementales du parti, Marie Nguyen-Dinh a retiré sa candidature avec fracas ce vendredi, dénonçant des « manoeuvres claniques« .

Pour rappel, les adhérents LR doivent élire ce samedi, non seulement leur président départemental (fonction à laquelle Christian Cambon est le seul candidat), mais aussi leurs délégués de circonscription et les membres de leurs comités de circonscription (environ 25 personnes dans chaque circonscription).

Pour élire ces comités, les postes sont répartis dans deux collèges, celui des anciens adhérents et celui des nouveaux adhérents (2015). Un nombre moins important de postes est prévu pour les nouveaux adhérents, afin d’éviter l’entrisme au profit d’un candidat au moment du renouvellement des instances. Mais Marie Nguyen, qui avait adhéré en 2014 et postulé dans le premier collège où il y avait suffisamment de postes pour qu’elle soit élue, s’est vue inscrite dans le collège des nouveaux adhérents où il y a un candidat de plus que de poste. Un autre adhérent de Champigny, adhérent en 2015 et qui avait bien rempli la case nouvel adhérent, s’est vu placé dans le collège des anciens adhérents. De quoi agacer la militante qui soupçonne dans cette erreur une manœuvre du député de la circonscription pour « soutenir des opérations de division de l’opposition municipale de Champigny ». Pour rappel du contexte, deux personnes du groupe d’opposition de Champigny ont créé leur propre groupe mi-janvier, Isilda de Amorin et Alain Chevalier.  « Je comprends son agacement », la soutient Laurent Jeanne, président du groupe d’opposition LR-UDI-Modem au Conseil municipal de Champigny-sur-Marne.

« C’est complètement ridicule. Je ne connais pas cette personne ni la composition des listes que je vais seulement découvrir. Entre la Commission des finances et la Métropole, j’ai autre chose à faire! », s‘agace le député-maire LR du Perreux-sur-Marne, Gilles Carrez. « Le député de la circonscription n’y est pour rien, confirme Jean-Paul Faure-Soulet, maire de  La Queue en Brie et secrétaire général de la fédération LR Val-de-Marne. Tout est centralisé. Il y a du avoir une erreur, mais je ne comprends pas pourquoi cette adhérente ne s’est pas manifestée plus tôt que la veille du scrutin. »

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , ,
8 commentaires pour Election des comités de circonscription LR : malaise à Champigny-sur-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi