Grands projets | Maisons-Alfort | 09/02/2016
Réagir Par

Et si la région Ile-de-France s’installait à Maisons-Alfort?

Et si la région Ile-de-France s’installait à Maisons-Alfort? © Google Earth

Dans le Val-de-Marne, il n’y a pas qu’Ivry-sur-Seine qui est candidate pour accueillir le siège du Conseil régional d’Ile-de-France, Maisons-Alfort a également un emplacement et des arguments. Et le député-maire LR de la ville, Michel Herbillon, compte bien les faire valoir auprès de  Thierry Meignen, conseiller régional en charge de ce dossier, pas plus tard que ce jeudi, à l’occasion d’une visite des lieux.

C’est dans le triangle de l’Echat, côté Maisons-Alfort, que la ville ambitionne d’accueillir les bureaux de l’assemblée régionale. Encore largement en friche, les 9 hectares du triangle de l’Echat, entourés de la RD19 et traversés par l’A86, vont être profondément transformés par l’arrivée de la gare du grand Paris Express de l’Echat, qui sera interconnectée avec la ligne 8 du métro. Pour l’heure, une étude a été réalisée par Grand Paris Aménagement (ex AFTRP) sur l’ensemble du triangle de l’Echat, qui prévoit un certain nombre d’aménagements côté Créteil. Car le triangle de l’Echat est lui-même séparé en deux triangles, de part et d’autre de l’A86. Le plus grand des deux, côté Créteil, devrait accueillir quelques 1400 logements ainsi que des bureaux et commerces. Côté de Maisons-Alfort, aucune programmation n’est encore prévue mais les terrains, qui appartiennent à l’Etat, sont libres. On y trouve pour l’instant un parking et un espace boisé.

« Il est tout à fait réaliste de construire un immeuble conforme aux attentes de la région sur ce terrain d’ici à 2019, et dont l’architecture sera bien visible depuis l’autoroute. L’emplacement est extrêmement accessible, situé directement au pied de la ligne 8 du métro (station Les Juillottes) et à quelques minutes de la future ligne 15« , défend Michel Herbillon. Nous savons faire dans les temps puis que nous avons récemment installé le siège de la BPI sur 31 000 m2, ainsi que celui de l’ANSES, et tout s’est très bien passé. Et puis, Maisons-Alfort a une notoriété, avec son école vétérinaire.

Dans la série des lieux du Val-de-Marne qui pourraient accueillir le siège de région, se murmure également le site de Coeur d’Orly, dans l’immédiate proximité de l’aéroport.

En charge du dossier pour la région, Thierry Meignen, conseiller régional – maire du Blanc-Mesnil, a déjà visité une vingtaine de sites, et pourrait présenter une sélection de 6-7 lieux courant février. Quelques 45 000 m2 sont recherchés pour regrouper tous les services de la collectivité. Pour les villes, l’arrivée du siège du Conseil régional constituerait évidemment un accélérateur du développement économique local alors que pas moins de 1400 agents travailleront sur place. Le siège accueillera également l’hémicycle pour les séances plénières du Conseil.

A lire aussi :
Ivry défend l’immeuble idéal pour accueillir le siège du Conseil régional.

 

 

 

Cet article est publié dans avec comme tags Conseil régional d'Ile de France, Maisons-Alfort
18 commentaires pour Et si la région Ile-de-France s’installait à Maisons-Alfort?
  • Ca ne devait pas nous coûter moins cher tout ça, les régions le grand paris, il y a plein de mètres carrés non loués un peu partout en idf….

  • Et chennevieres ? le maire n’est pas capable de proposer un immeuble conforme aux attentes de la région d’ici à 2019 !!!!!!!!!??????????????

  • Joinville Le Pont, il y a des locaux vides face à la gare.
    De même qu’à Arcueil face à la maison des examens.

    La Défense a aussi quelques locaux vides car les grands groupes partent pour la banlieue (BNP à Pantin, SG à VdF comme Axa, …)
    Val de Fontenay, la RATP va libérer ses locaux !

  • C’est a priori faux. V. Pécresse refuse de faire construire. Elle souhaite acheter des locaux pré-existants.

    • Bon courage à Valérie Pécresse pour tenir cette promesse de campagne (déménager dans un immeuble existant et le louer mais ne pas construire).
      S’il existait en IdF un bâtiment vide, contenant une salle d’assemblée pour 209 parlementaires, autant de bureaux + tous les bureaux pour les services, les espaces de représentation, salles de presse etc…, on le saurait depuis longtemps, non ?
      En référence, le siège de la Région Auvergne, qui compte 10 fois moins d’habitants, a été inauguré en 2014, fait 11.000m². Au jugé, pour la région IdF il faudrait 80 ou 100.000m², l’équivalent d’une tour à la Défense, VIDE !
      Tout ça risque fort de se révéler pour ce que c’est : de la com, et une entourloupe sur le dos des électeurs.

  • Au moins, ce brave maire de Maisons Alfort ne ménage pas ses efforts pour valoriser sa commune. C’est sûr que ce n’est pas à Créteil qu’on verrait une telle chose, la destinée du triangle est déjà pliée : construction de nouvelles favelas dans un quartier déjà archi-saturé de logements sociaux et ghettoïsation améliorée de l’existant…

  • Merci pour l’espace boisé tant il est vrai que la Région est si sauvage ou si vierge que ses résidents ont l’embarras du choix pour se reposer de leur débordante activité … Ironie, comme vous l’aurez deviné !
    Quelle fameuse idée a eu la pécresse que d’envisager ce déménagement improvisé (depuis [SIX ANNEES ?], le temps qu’elle est conseillère régionale, elle aurait pu tout de même déterminer le nouvel emplacement, non ?) dans la fièvre de la campagne [démagogique] électorale :
    Bon courage pour choisir le nouveau site sans se faire de nouveaux ennemis !

    Notons que pas [ne fut-ce qu’] un instant, le maire ne s’interroge sur le devenir de l’autoroute urbaine, dont le maintien s’avère incompatible avec la lutte contre le dérèglement du climat {mais pourquoi s’en faire puisque l’état, dans les contrats de plan régionaux décide l’augmentation des crédits en faveur des infrastructures automobiles ?} et de l’accessibilité par transport collectif autre que le merdier¤ automatique ou de la ligne de M…8 dont le matériel roulant sera renouvelé dans 20ans ! ¤Mot employé à dessein parce que l’on voit sur M…1 ce qui se produit en cas d’incident, sensé d’évidence, ne jamais se produire, selon les engeigneurs que le monde entier nous envie …

    • Boisé, vous vous y êtes déjà promené ?

      • Sans avoir le culot de Jacques Super_Menteur qui considérait comme espace vert les talus du bd périphérique, je vous dirais que pour me prononcer, je n’ai regardé que les seuls clichés aériens illustrant l’articulet : Si vous m’aviez bien lu, vous vous seriez aperçu, comme je l’écrivis qu’il s’agit d’ironie ! Ceci dit, estimant que les autoroutes portent atteinte aux paysages, je pense qu’il importera de les en ôter dans 1 à venir, le + proche possible …

        • Faites donc un effort pour être lisible. Pour l’instant vous n’êtes que risible.

          • Je vous précise que je n’écris que du Français soutenu :
            Libre à vous d’être incapable de faire l’effort de maîtriser le langage châtié !
            Je ne saisis point ce que vous n’avez compris ;
            Que dois-je vous traduire en langue con-temporaine ?

          • Bof, Pierrot, je parlerais plutôt d’un « style » inutilement pompeux plutôt que d’un langage soutenu mais libre à vous de croire ce que vous souhaitez.
            Amitiés.

          • Cher PT [de thunes ?],
            J’ai l’humilité de prendre en compte les avis critiques aussi vous répondrai-je qu’il m’a été, par certain de mes professeurs, dans le passé, reproché d’être « précieux«  !
            Je l’assume, ayant le souci de bien m’exprimer en écrivant du beau langage ;
            Maintenant peut-être préféreriez-vous l’écriture (dois-je dire l’orthographe ?) SMS !
            Je réitère l’interrogation : Que jugez-vous incompréhensible ou alors est-ce le style qui vous semble trop empesé pour l’immédiateté paresseuse d’une époque stupide ?

  • Soutien total a Mr le Député Maire de Maisons Alfort.
    Ville propre et boisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *