Politique locale | Cachan | 08/02/2016
Réagir Par

Etat d’urgence : création du collectif « Nous ne céderons pas » Val-de-Bièvre

Etat d’urgence : création du collectif « Nous ne céderons pas » Val-de-Bièvre © Amathieu
Publicité

Une dizaine de sections Val-de-Bièvre d'associations ou partis politiques* viennent de constituer un collectif  local "Nous ne céderons pas" pour lutter contre la constitutionnalisation de l’état d’urgence, la déchéance de nationalité et la réforme de la procédure pénale.

Outre la participation aux actions des collectifs nationaux Nous ne céderons pas» et «Stop état d’urgence», le collectif local veut créer un observatoire « pour surveiller l’arbitraire administratif (arrêtés préfectoraux, perquisitions, rétentions…), recenser localement les restrictions apportées à l’exercice des libertés et aux activités démocratiques et sociales générées par l’état d’urgence », indiquent les instigateurs.  Le collectif souhaite aussi travailler à l’égalité des droits « en luttant par des actions d’éducation populaire contre les discriminations, le racisme, le sexisme, l’homophobie ».

*Section Ligue des Droits de l’Homme de l’Hay-les-Roses-Val-de-Bièvre, Collectif Citoyen Front de Gauche de Villejuif, Comité Val de Marne Ouest du Parti De Gauche, Le Mouvement de la Paix, Comité du MRAP d’Arcueil, Parti de Gauche du Kremlin-Bicêtre, RESF et Solidarité aux sans-papiers du Kremlin-Bicêtre, « association Front de Gauche de Cachan »

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Attentats à Paris, état d'urgence, FG, LDH
2 commentaires pour Etat d’urgence : création du collectif « Nous ne céderons pas » Val-de-Bièvre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi