Publicité
Publicité : Ordival 94
Initiative | Vitry-sur-Seine | 19/10/2016
Réagir Par

Fédérer acteurs culturels et sociaux: pari réussi pour Cultures du coeur

Fédérer acteurs culturels et sociaux: pari réussi pour Cultures du coeur
Publicité

Mettre en relation les organismes culturels et les structures d’accompagnement social, tel est l’objet de l’association Cultures du Cœur qui organisait ce mardi 18 octobre son premier Forum de la culture, pour valoriser les activités de ses partenaires et les mettre en relation. 

Bouchra Souad, éducatrice spécialisée au sein du Service d’accompagnement de la vie sociale (SAVS) de Vitry-sur-Seine, qui accompagne 35 adultes en situation de handicap mental ou psychique, a pu découvrir les organismes culturels d’autres communes. « Les partenariats locaux sont très importants. Actuellement, nous sommes en relation étroite avec le théâtre Jean Vilar de Vitry et la saison culturelle a été présentée par les artistes à nos bénéficiaires ce weekend. Car nous aidons les personnes dans leurs démarches administratives, médicales, mais aussi culturelles, c’est très important! Tous les samedis, nous emmenons un petit groupe de 7 personnes au musée, au parc… pour les ouvrir au monde extérieur.  Ils ne doivent pas s’enfermer dans une bulle pour développer leur autonomie » , explique l’éducatrice, qui a profité du forum pour tisser des liens avec le musée de Nogent-sur-Marne, le théâtre d’Ivry-sur-Seine, ou encore l’association vitriote Danse qui vive ! fondée par Yves-Roger Le Borgne et qui organise un bal chaque mois.  « Nous ne connaissions pas ce dispositif, mais cela nous intéresse » , témoigne ce dernier.

[caption id="attachment_119490" align="alignnone" width="3264"]forum-culture-vitry-gare-au-théâtre-culture-du-coeur 4 Yves-Roger Le Borgne, animateur de l’association Danse qui vive![/caption]

Fédérer ce réseau déjà dense de 400 partenaires, dont une centaine dédiés à la culture, tel était l’objectif de ce premier forum, installé dans les locaux de Gare-au-Théâtre. « Il fallait venir à Vitry-sur-Seine pour rencontrer une association voisine, l’aide d’urgence du Val-de-Marne (AUVM) ! » sourit Agnès Le Maout, chargée de communication et responsable de la médiation culturelle au théâtre de Fresnes. Chaque année, le théâtre offre dix places à Cultures du Cœur, pour chacun de ses 25 spectacles programmés, soit 250 places gratuites. « C’est important pour nous de rencontrer les autres structures culturelles et les associations. On est parfois voisins et on ne s’échange même pas les plaquettes… On a tous à gagner à échanger sur notre façon de travailler. Cela nous permet aussi d’élargir le public accueilli pour mieux ajuster notre offre. Par exemple, nous avons  proposé un spectacle de cirque et de magie pour présenter la saison culturelle du théâtre. Ce genre de spectacles, qu’on peut voir en famille, marche très bien auprès de ces publics » , précise Agnès Le Maout.

 

[caption id="attachment_119488" align="aligncenter" width="3264"]forum-culture-vitry-gare-au-théâtre-culture-du-coeur (2) Agnès Le Maout, responsable communication et médiation culturelle à la Grande Dîmière de Fresnes[/caption]

L’Ecomusée du Val-de-Bièvre, déjà gratuit, offre des visites guidées. « Nous le proposons à chacune de nos expositions, notamment pour le foyer Jacques Josquin, que nous avons rencontré grâce Cultures du coeur, même s’il est à deux arrêts de bus de notre musée » , témoigne Anne Pomathiod, médiatrice culturelle à l’Ecomusée. « Cela nous permet aussi de questionner nos contenus. Par exemple, nous avons constaté que les publics étaient plus réceptifs aux expositions lorsque l’on créée des jeux de société autour d’elles. Ce sont de vrais outils de médiation.« 

[caption id="attachment_119489" align="aligncenter" width="3264"]forum-culture-vitry-gare-au-théâtre-culture-du-coeur (3) Anne Pomathiod, médiatrice culturelle à l’Ecomusée de Fresnes[/caption]

« Ce forum est un vrai temps fort, en début de saison, pour que les professionnels de la culture et de l’accompagnement social se rencontrent » , motive Aurore Bouchoir, chargée de développement au sein de Cultures du Cœur. « Nous sommes dans la période où l’on organise les premières visites guidées, les premières activités sportives, les visites de coulisses, les rencontres avec les comédiens… Mais nos bénéficiaires ne sont pas là pour combler les trous : leur participation s’inscrit dans un projet global d’accompagnement social. Les structures culturelles décident donc dès le début de l’année du nombre de places qu’elles nous offrent.« 

Créée en 1998 et implantée en Val-de-Marne depuis 2001, Cultures du Cœur propose notamment une plate-forme gratuite de réservations en ligne de places pour les spectacles et les établissements partenaires. En 2015, 230000 tickets ont été offerts en Val-de-Marne, pour des représentations à la Maison de la culture de Créteil, au théâtre de Villeneuve-Saint-Georges, à l’Anis Gras, au musée de Nogent…

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Fédérer acteurs culturels et sociaux: pari réussi pour Cultures du coeur
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi