Associations | Val de Marne | 04/07/2016
Réagir Par

Fin de partie pour le groupement de secouristes GIAPC du Val-de-Marne

Fin de partie pour le groupement de secouristes GIAPC du Val-de-Marne
Publicité

Les temps sont durs pour les associations de secouristes bénévoles. Les volontaires manquent à l'appel et l'évolution des normes et de la réglementation deviennent difficilement compatibles avec un exercice bénévole du secourisme. Ce soir, c'est avec un peu d'amertume et de pincement au coeur qu'Alain Rossi, président du GIAPC 94

fêtera la fin de sa fédération de secourisme départementale, tandis que son trésorier remettra deux chèques de 5 000 euros chacun à deux associations, Orphéopolis (qui accompagne les orphelins de la police) et l’ONG Aviation sans frontière, qui effectue des missions humanitaires en mettant à disposition des avions et leurs pilotes. Une manière de se projeter malgré tout dans l’avenir.

Le GIAPC 94 avait vu le jour en 2004, à l’époque à la suite d’une sission avec la Protection civile du Val-de-Marne qui s’était retrouvée avec d’un côté l’ADPC 94, qui s’est éteinte en 2012 après un long conflit avec sa fédération nationale, et de l’autre le GIAPC 94. Le groupement s’est appuyé sur quatre associations locales, celle de Villiers-sur-Marne (CFSCC), couvrant 13 communes, celle de Champigny-Joinville, celle de Nogent -Bry -Le Perreux, et celle de Saint-Mandé -Vincennes. « Mais alors qu’il y avaient 80 secouristes lors de sa création, il n’y en a plus que 15 aujourd’hui. Il est de plus en plus compliqué de trouver des bénévoles. Et puis, la réglementation évolue et il nous faut régulièrement renouveler le matériel pédagogique, de secours, médical… Il faudra également renouveler la flotte de véhicules d’ici 2022″, explique Alain Rossi. Pour l’heure, les quatre associations membres continueront en revanche d’exister, reconnues par le Comité français de secourisme.  La remise de chèques de la fédération dissoute aux deux associations, se teindra ce lundi soir au siège de la CFSCC.

 

 

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags ADPC 94, Protection civile, Saint-Mandé, Secourisme, Villiers-sur-Marne, Vincennes
2 commentaires pour Fin de partie pour le groupement de secouristes GIAPC du Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi