Environnement | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 30/03/2016
Réagir Par

Financement de la dépollution des ex-sites industriels : Christian Favier interpelle Ségolène Royal

Financement de la dépollution des ex-sites industriels : Christian Favier interpelle Ségolène Royal © ameller dubois

Qui doit payer pour la dépollution des anciens sites industriels, à commencer par ceux des rives de Seine ? Alors que de jolis projets de reconversion urbaine sont prévus sur place, les mauvaises surprises se succèdent, qui s’additionnent aux dossiers bien connus. Le président du Conseil départemental propose de créer un fonds dédié.

Au printemps 2015, la découverte de traces de pollution au mercure au collège flambant neuf d’Ivry Confluences, construit en place de l’ancienne usine de lumières Philips, a conduit à l’annulation de son ouverture en septembre 2015, et il est désormais quasi certain qu’il n’ouvrira pas non plus à la rentrée de septembre 2016. A Vitry-sur-Seine, c’est une pollution aux hydrocarbures qui risque de retarder la construction du collège Seine Gare et de considérablement en alourdir la facture. Qui doit payer ces surcoûts ? Pas les collectivités territoriales toutes seules, réclame le président PCF du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Ce dernier vient d’écrire à la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, pour réclamer une vraie réflexion urgente sur le sujet. « Les collectivités territoriales ne peuvent supporter seules le poids financier lié à des pollutions dont elles ne sont en rien responsables, ni priver les populations des équipements publics indispensables à la vie quotidienne. S’il est évidemment indispensable de faire appliquer le principe pollueur payeur, il me semble également nécessaire que la solidarité joue pleinement son rôle, comme c’est légitimement le cas lorsque surviennent des pollutions industrielles accidentelles. Des solutions à la fois d’urgence et plus globales doivent être trouvées », demande l’élu qui suggère une »dotation d’urgence exceptionnelle » ainsi que la mise en place « d’un fonds de gestion des pollutions industrielles » dont l’abondement pourrait associer fonds publics et fonds privés.

Le retard de construction du collège de Vitry -sur-Seine pour cause de pollution fait polémique

Pollution au mercure : l’ouverture du collège d’Ivry Confluences retardée d’un an

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Financement de la dépollution des ex-sites industriels : Christian Favier interpelle Ségolène Royal
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi