Entreprises | | 15/09/2016
Réagir Par

Gérard Delmas (CCI 94) : “Repensons collectivement la circulation avant de fermer les voies sur berge”

Gérard Delmas (CCI 94) : “Repensons collectivement la circulation avant de fermer les voies sur berge”

“Il y a déjà des  dirigeants de PME qui m’ont prévenu qu’ils ne prendraient plus de marché sur Paris si ils perdaient deux heures dans les transports. Je ne suis pas contre la piétonnisation des voies sur berge par principe mais ces voies constituent un axe de circulation important et une fermeture brutale risque d’être compliquée pour les acteurs économiques”, réagit Gérard Delmas, président de la CCI du Val-de-Marne, 

alors qu’une partie des voies sur berge de la rive droite devraient rester définitivement piétonnes. “Ce débat est une occasion rêver de remettre tout à plat et de repenser le plan de circulation collectivement. Attention à ne pas transformer Paris en ville musée. Paris ne pourra pas vivre sans ses voisins et réciproquement“, poursuit l’élu, qui doit rencontrer la maire de Paris ce jeudi 15 septembre, à l’occasion de la signature d’une convention entre la Chambre de commerce de Paris Ile-de-France et la capitale.

Voir tous les articles sur ce sujet

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Gérard Delmas (CCI 94) : “Repensons collectivement la circulation avant de fermer les voies sur berge”
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi