Politique locale | Maisons-Alfort | 05/01/2016
Réagir Par

Grand Paris : les 10 conseillers territoriaux de Maisons-Alfort

Dans le cadre de création depuis le 1er janvier 2016 de la Métropole du Grand Paris (MGP), Maisons-Alfort a élu fin décembre ses 10 conseillers territoriaux. Détail ci-suit.

Parmi les 3 territoires du Val-de-Marne, Maisons-Alfort fait partie du T10 qui regroupe les communes de l’Actep (côté Val-de-Marne) ainsi que Maisons-Alfort et Saint-Maur-des-Fossés.

Les 10 conseillers territoriaux
Michel Herbillon maire LR, également conseiller métropolitain
Mary-France Parrain LR (Majorité municipale)
Olivier Capitanio LR (Majorité municipale)
Catherine Primevert LR (Majorité municipale)
Thierry Barnoyer (Majorité municipale)
Annie Tricoche (Majorité municipale)
Stéphane Chaulieu (Majorité municipale)
Michèle Charbonnel (Majorité municipale)
Jean-Luc Cadeddu (Majorité municipale)
Madame-Christine Rasetti (Majorité municipale)

Rappel du contexte

La MGP (qui couvre Paris, les 3 départements de petite couronne 92,93 et 94) et quelques villes attenantes, sera gouvernée par les élus municipaux des 131 communes qui la composent, via deux niveaux d’assemblées : une instance centrale, le Conseil métropolitain, et douze conseils de territoires correspondant à des zones géographiques. Les membres de ces deux instances seront désignés au sein des Conseils municipaux. Il ne s’agit pas d’une élection au suffrage universel mais d’une élection interne au Conseil municipal. Le Conseil métropolitain comptera 209 conseillers métropolitains dont les maires des 131 communes membres. A part Paris qui comptera 62 conseillers métropolitains, la plupart des communes n’auront qu’un seul représentant, sauf les plus grandes villes qui en auront 2 ou 3. Les Conseils de territoire compteront chacun entre 72 et 163 conseillers territoriaux. Au sein de chaque Conseil de territoire, chaque commune disposera d’un nombre de membres proportionnel à sa taille, avec au moins un représentant. Les conseillers métropolitains seront d’office conseillers territoriaux. Les autres conseillers territoriaux seront élus, parmi les conseillers municipaux lorsque les communes ne faisaient pas partie d’une communauté d’agglomération, et parmi les conseillers communautaires lorsque les communes font déjà partie d’une interco. A noter également que les communautés d’agglo existantes (Plaien centrale, Plateau briard, Seien Amont, Haut  Val-de-Marne, Val-de-Bièvre… seront automatiquement dissoutes dans les futurs territoires début 2016).
Voir la répartition des conseillers métropolitains et territoriaux par territoire et par ville.
A lire aussi : métropole du Grand Paris mode d’emploi
 Voir toute l’actualité concernant la métropole du Grand Paris et les élections des conseillers territoriaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *