Incendie | Chevilly-Larue | 29/02/2016
Réagir Par

Incendie du centre de loisirs : Chevilly entièrement indemnisée

Publicité

A Chevilly-Larue, les dégâts occasionnés par l'incendie provoqué la nuit du 31 décembre 2014 dans le nouveau centre de loisirs Pablo Neruda, seront finalement intégralement remboursés par l'assureur de la ville.

Une partie qui n’était pas gagnée d’avance souligne la commune qui se réjouit de cette issue  positive après plusieurs mois « d’un dialogue difficile » avec l’assureur MMA, «  notamment dû aux inconséquences d’une tierce partie ». Le soir du sinistre en effet, l’entreprise qui assurait la télésurveillance du site n’avait pas suivi la procédure d’appel alors que les appareils d’alerte s’étaient déclenchés à deux reprises, d’abord suite à une intrusion, puis probablement au début de l’incendie, augmentant d’autant le temps d’intervention des forces de l’ordre et des pompiers, rappelle la ville.

« Non seulement la commune sera totalement indemnisée de ses frais de reconstruction du centre, mais en plus, elle n’aura
pas à assumer un quelconque contentieux en responsabilité vis-à-vis de l’entreprise qui a fauté, ce qui aurait pris des mois voire des années », se réjouit Stéphanie Daumin, maire PCF de Chevily. Concrètement, l’indemnité versée sera de 1,43 millions d’euros, correspondant au montant total de la reconstruction.

Réouverture partielle en mars 2016

Une première aile de bâtiment devrait à nouveau ouvrir ses portes à la rentrée des classes de début mars après des travaux. La
reconstruction de la partie principale va également pouvoir commencer et durera jusqu’au début 2017.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Chevilly-Larue, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi