Politique locale | Villejuif | 23/02/2016
Réagir Par

Indispensables à la majorité fragilisée de Villejuif, les divers gauche conditionnent leur soutien

Indispensables à la majorité fragilisée de Villejuif,  les divers gauche conditionnent leur soutien
Publicité

"Le maintien du groupe des élus Villejuif notre ville dans l’Union Citoyenne est-il justifié?", pose dans une tribune le groupe divers gauche, conduit aux municipales de 2014 par Philippe Vidal et présidé au sein du Conseil par Paulo Nunes.

A l’origine de la majorité plurielle élue en 2014, devaient siéger dans l’exécutif deux groupes de droite (LR et UDI), et deux groupes de gauche (divers gauche et EELV). Mais le départ annoncé des élus écologistes suite à la destitution de Natalie Gandais comme 1ere adjointe (voir article détaillé), a changé la donne, laissant comme seule composante de gauche les 5 élus DVG de Villejuif notre ville.

« Notre place dans cette majorité se trouve donc inévitablement questionnée… d’autant que chaque jour les appétits de conseillers de droite se font davantage sentir… (en témoigne la conquête d’un nouveau poste d’adjoint à la propreté. Cette investiture, aucun de nous dans notre groupe ne l’a cautionnée….!)« , poursuivent ces élus DVG dans leur tribune, s’estimant désormais seuls pour « porter les valeurs progressistes et humanistes ».

Le groupe DVG indispensable à la majorité

« La poursuite de notre mandat au sein de cet exécutif sera donc conditionnée à la poursuite d’une ligne qui, jusqu’à présent était relativement équilibrée« , posent les élus qui ne manquent pas de souligner que  la majorité de l’exécutif « ne tient plus que par un fil…. » L’Union citoyenne, qui a conservé sa majorité avec 24 élus sur 45, ne peut en effet se permettre de perdre 5 élus supplémentaires, faute de quoi elle serait mise en minorité.

 

 

Un calcul qui n’a pas échappé au groupe DVG qui pose donc ses conditions pour rester dans la majorité. « Cela passera en premier lieu par le maintien d’une action sociale volontaire. Cette ambition devra se retrouver dans les orientations du budget mais également dans nos engagements pluriannuels, nous y veillerons de toutes nos forces. Cela passera par davantage de considération montrée en direction du personnel de la ville et le recouvrement d’une capacité à créer du lien social avec tous les habitants, quels que soient leur appartenance sociale et leur lieu de vie à Villejuif. Mais cela passe aussi par une foultitude de détails propres au quotidien de l’Union Citoyenne : concertation en amont sur les projets majeurs, prise de décision partagée, respect du périmètre des délégations de chacune et de chacun…« détaille le groupe qui indique qu’il « saura prendre ses responsabilités si tel ne devait pas être le cas…, quitte à retourner devant le vote des Villejuifois auxquels nous sommes aujourd’hui comptable du respect de ce contrat.« 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags ,
14 commentaires pour Indispensables à la majorité fragilisée de Villejuif, les divers gauche conditionnent leur soutien
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi