Inondation | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 03/06/2016
Réagir Par

Inondations: électricité coupée dans environ 1500 foyers du Val-de-Marne

Inondations: électricité coupée dans environ 1500 foyers du Val-de-Marne © Billion Photo
Publicité

Ce vendredi 3 juin au soir, l’électricité était coupée à titre préventif dans environ 1500 foyers du Val-de-Marne, a-t-on précisé chez Enedis (tout nouveau nom d’Erdf). Détail des villes ci-dessous. Il s’agit de logements occupés ou évacués.

C’est à Choisy-le-Roi, où pourtant aucun quartier n’a été obligé d’évacuer, que le nombre est le plus important, à savoir 471 recensés. Suivent Villeneuve-le-Roi (380 recensés) et Villeneuve-Saint-Georges (210 recensés), les deux villes dont les habitants les plus proches de l’Yerres et de la Seine ont été invités à quitter leur domicile. A Ablon-sur-Seine, sont concernés une cinquantaine de foyers. Dans les autres villes, les chiffres varient de 1 (Boissy, Le Perreux ) à une trentaine. Sont également cités Limeil-Brévannes, Sucy-en-Brie, Périgny-sur-Yerres. Selon les prévisions actuelles, le nombre de foyers concernés ne devrait pas augmenter. Hier, ce-sont 800 foyers qui étaient privés de courant dans le Val-de-Marne.

Pour décider de ces coupures préventives, des patrouilles ont été dépêchées sur le terrain pour surveiller les points fragiles. La décision peut aussi être motivée par la détection d’incidents sur le réseau.  Ces coupures sont destinées à prévenir les risques de fuite de courants  ou de matériel endommagé en raison de court-circuits. Avant de réalimenter le courant, des agents effectueront des inspections des appareillages sensibles. Il n’est pas nécessaire en revanche de faire déplacer les agents à domicile comme cela est le cas lors d’une coupure de gaz.  250 agents ont été mobilisés en Ile-de-France Est pour la phase de réalimentation du courant. « Il faudra compter entre 3 et 5 jours« , estime un porte-parole local d’Enedis.

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi