Politique locale | Fresnes | 27/11/2016
Réagir Par

Jean-Jacques Bridey face à Yacine Ladjici pour l’investiture PS

Député-maire PS sortant de Fresnes, Jean-Jacques Bridey souhaite briguer un nouveau mandat. Mais jeudi 8 décembre, les militants PS qui acteront les investitures aux législatives de juin 2017, devront trancher entre sa candidature et celle de Yacine Ladjici, président du groupe PS de Chevilly-Larue.

Ce dernier évoque trois raisons pour motiver sa candidature : le fait que le parlementaire sortant soit déjà maire de sa ville et devra respecter la loi sur le non-cumul des mandats, son soutien à Emmanuel Macron qui a clairement indiqué qu’il ne participerait pas à la primaire organisée par la Belle alliance populaire,  en opposition avec la position officielle du PS, et la capacité à rassembler au second tour. « Pour créer une dynamique de rassemblement au second tour, il faut commencer par respecter nos partenaires, notamment le Front de Gauche et les écologistes. Présenter un soutien d’Emmanuel Macron n’est pas la meilleure option pour créer cette dynamique« , motive le secrétaire de la section PS chevillaise, qui était déjà candidat aux départementales en 2015. Sa suppléante à la candidature est Delphine Kéclard, militante à la section PS de L’Haÿ-Les-Roses et aussi vice-présidente du think-tank Génération 6 mai.

« Les militants décideront« , commente de son côté, Jean-Jacques Bridey qui reste attaché à la candidature d’Emmanuel Macron.  Sa candidate suppléante est Sonia Skandrani, également militante PS à L’Haÿ-les-Roses.  Le maire de Fresnes a préparé sa lettre de candidature qui doit être envoyée aux militants ce lundi.

Alors que le canton de L’Haÿ-Fresnes a basculé à droite aux dernières départementales, la septième circonscription restera de toutes façons compliquée pour la gauche, quelque soit le candidat. En face, c’est l’ancien député Richard Dell’Agnola, maire LR de Thiais, qui a été investi.

Voir tous les candidats à l’investiture PS en Val-de-Marne

4 commentaires pour Jean-Jacques Bridey face à Yacine Ladjici pour l’investiture PS
  • M. Bridey soutient Emmanuel Maron. Sa démarche n’est-elle pas contraire aux objectifs politiques du Parti Socialiste ? n’est-elle pas de nature à entrainer la confusion dans l’esprit des électeurs ?
    C’est pourtant ce que pensait M. Carvounas lors des élections départementales de 2015 à l’encontre des militants socialistes de Fresnes et de L’Haÿ-les-Roses pour avoir soutenu Brigitte Tironneau (PS) et Stéphane Coloneaux (PC) ; ces militants ont été immédiatement exclus du PS.
    Deux poids, deux mesures dans ce Parti !!! Comment M. Bridey peut-il être investi par le Parti Socialiste alors qu’il est un soutien actif d’Emmanuel Macron ?

  • M. Bridey ne sait plus où il va…PS, en marche?
    De toute façon, vu son incompétence déjà à gérer sa ville, moins il aura de responsabilités, mieux ce sera pour tout le monde…
    Alors bienvenue à M. Ladjici. Cela ne pourra jamais être pire.

  • Un excellent livre à lire actuellement dans l’air du temps de Bruno Gaccio, écrivain, scénariste, chroniqueur : LES 100 DERNIERS JOURS DU PARTI SOCIALISTE Editions Les liens qui libèrent.
    Pour finir, Redpiano a totalement raison M. BRIDEY Député-maire PS de Fresnes et son second JJ UM secrétaire de section dans la même ville ne savent plus de quel pied « valser » !!…
    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *