Sécurité | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 09/11/2016
Réagir Par

La PJJ du Val-de-Marne travaille la citoyenneté via la sécurité routière

La PJJ du Val-de-Marne travaille la citoyenneté via la sécurité routière
Publicité

La citoyenneté passe aussi par le comportement au volant, de sa voiture comme de son scooter. Ces 8 et 9 novembre, le Service territorial éducatif d’insertion (STEI) du Val-de-Marne, une entité de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), met ce principe en pratique de manière concrète et ludique, à l’occasion des cinquièmes Journées de la sécurité routière, au stade Duvauchelle de Créteil.

Angles morts des bus de la RATP, conduite sous influence de l’alcool, simulation d’accident à grande vitesse ou encore prévention sur les comportements à adopter en deux-roues… autant de mises en situation soumises à la sagacité des jeunes  l’occasion d’un challenge par équipe. Ce mardi 8 novembre, une quarantaine d’entre eux, suivis actuellement dans différentes entités de la PJJ du département, ont joué le jeu.

« Et voilà, déjà 250 kilomètres de parcourus ! » se réjouit le capitaine de l’équipe rouge, qui vient de réaliser un sans faute lors de son premier atelier animé par un membre de la Fédération française de motocyclisme (FFM). Port du casque, des gants, attitude à adopter, réactions en cas d’accidents : toutes les situations sont abordées par l’intervenant qui échange pendant une vingtaine de minutes avec chaque équipe. « Si j’ai pu être un bon pilote pendant 29 ans, c’est parce que des vieux cons m’ont fait la leçon au tout début ! A mon tour d’être le vieux con« , sourit-il. Après chaque atelier, les équipes doivent répondre à cinq questions, et gagnent 50 kilomètres par bonne réponse. Les jeunes déplacent ensuite leur voiture sur le tableau de progression du jeu pour se mesurer aux autres participants. « Et j’ai plein de questions subsidiaires en cas d’égalité ! » prévient Odile Louvet, chef de service au STEI 94, à l’initiative de cet événement.

prevention-routiere-STEI-94-novembre-2016-2

Sur le stand tenu par des membres de la Sécurité routière, qui dépend du ministère de l’Intérieur, on simule la conduite après quelques verres d’alcool grâce à un masque déformant. A quelques mètres de là, des jeunes participent à l’atelier « accès au droit » . « Si vous avez trop bu, et que vous refusez le contrôle d’alcoolémie, convaincu que vous êtes négatif, est-ce un délit ? » , questionne l’intervenante. Devant l’absence de réponses des jeunes, elle reprend. « C’est un délit passible de deux ans de prison« , assène-t-elle. « Mais ça n’est jamais le cas ! » s’exclame un jeune. Alcool, cannabis, vitesse excessive…les comportements dangereux et leurs conséquences sont analysés au cas par cas. D’autres ateliers portent aussi sur les tracas du quotidien, comme le remplissage d’un constat, assuré par la branche prévention de la Macif, ou encore les contrôles routiers, animés par des motards de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la police nationale. « La plupart de nos jeunes conduisent des scooters sans avoir passé le permis requis« , explique Tiphaine, éducatrice spécialisée à l’Unité éducative en milieu ouvert (UEMO) de Créteil. « D’ailleurs, la plupart ne savent même pas qu’il existe un permis pour conduire un scooter. Ces journées sont donc très instructives. Cela nous permet aussi de nouer d’autres liens avec les jeunes, plus ludiques, et de ne pas toujours les recevoir dans le cadre austère de nos bureaux. » Organe décentralisée du ministère de la Justice, le STEI 94 fait de la prévention auprès de jeunes suivis par les services sociaux et judiciaires, qu’ils soient victimes ou coupables des faits qui les concernent.

Sept autres équipes sont attendues ce mercredi 9 novembre.

A lire aussi : 

https://94.citoyens.com/2016/eviter-la-recidive-des-mineurs-le-quotidien-de-la-protection-judiciaire-de-la-jeunesse-en-val-de-marne,17-10-2016.html

prevention-routiere STEI-94-novembre-2016-5prévention-routière-stie-créteil-novembre-2016 (4)

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags , , Prevention routiere,
3 commentaires pour La PJJ du Val-de-Marne travaille la citoyenneté via la sécurité routière
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi