Finances locales | Val-de-Marne | 23/06/2016
Réagir Par

La recentralisation du RSA ayant échoué, C. Favier demande un moratoire sur les baisses de dotation

La recentralisation du RSA ayant échoué, C. Favier demande un moratoire sur les baisses de dotation

Sans surprise, l’Assemblée des départements de France a voté ce mercredi 22 juin contre la recentralisation du RSA par l’Etat, suite à l’échec des négociations avec le Premier ministre.

Voir précédent article à ce sujet.

Un échec que le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier, impute à la fois à « un gouvernement sourd aux demandes formulées à l’unanimité par les départements » et  à « la majorité de droite de l’ADF qui par posture politicienne, n’a su, ni voulu conclure une réelle négociation avec l’Etat. »

Alors que la situation ne s’est pas débloquée, le sénateur communiste en appelle désormais à «  la responsabilité du président de la République afin qu’il décide d’un moratoire sur les baisses de dotations imposées aux départements et qui représentent en Val-de-Marne, 214 millions d’€ sur la période 2013-2017« , tout en instant pour que « la recentralisation de l’allocation du RSA continue à constituer un objectif majeur. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , RSA
Un commentaire pour La recentralisation du RSA ayant échoué, C. Favier demande un moratoire sur les baisses de dotation
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi