Santé | Cachan | 05/07/2016
Réagir Par

La Vallée de la Bièvre a signé son Contrat d’intérêt national

Publicité

Élus locaux, médecins, scientifiques, préfets et cadres de santé ont signé le Contrat d'intérêt national (CIN) de la Vallée scientifique de la Bièvre ce lundi 4 juillet à Cachan, avec Marisol Touraine, la ministre de la Santé. 

Lancé lors du comité interministériel sur le Grand Paris du 15 octobre 2015, le CIN se veut un outil de coordination pour les acteurs des différents projets d’aménagement qui accompagnent la construction de la future métropole.Objectif : donner une meilleure visibilité aux projets des acteurs locaux (l’Université Paris-Saclay, l’Institut Gustave Roussy, …) auprès des entreprises, des collectivités et à l’international. Le CIN vise aussi à articuler les projets de la Vallée scientifique de la Bièvre avec les projets d’aménagements de la métropole.

Voir article détaillé sur le sujet :

Un Contrat d’intérêt national pour la vallée scientifique de la Bièvre

 

 

Parmi ces projets, l’extension de la faculté de médecine du Kremlin-Bicêtre est d’ores et déjà actée, comme la construction d’un pôle universalité interdisciplinaire de santé à l’université Paris-Sud, dans le site de la Redoute des Hautes-Bruyères, à Villejuif. L’Institut Gustave Roussy (IGR), également installé à Villejuif, va accueillir une plateforme de recherche pré-clinique contre le cancer, et bénéficiera du rayonnement du Bioparc Cancer Campus, dont la mise en œuvre est prévue en 2022, en même temps que la mise en service de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express. Un comité de pilotage est chargé du suivi et de l’animation du CIN, sur toute la durée de validité du contrat (2016-2022).

Avant de signer le CIN, Marisol Touraine a incité les acteurs de la santé à utiliser ce contrat « comme un outil essentiel, une force collective, qu’il faut absolument exploiter. »  D’ici le mois d’octobre 2016, six autres CIN devraient être signés : le CIN ZAC Canal de l’Ourcq (Seine-Saint-Denis), du CIN Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) ; du CIN site du Panorama (Hauts-de-Seine) ; du CIN Porte nord-est du Grand Paris, du CIN Franges de la Forêt de Pierrelaye (Val-d’Oise) et du CIN Franges de la plaine de Montesson (Yvelines).

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi