Commerce | | 07/04/2016
Réagir Par

Lancement d’un macaron du commerce de proximité pour valoriser les marchés de gros

Lancement d’un macaron du commerce de proximité pour valoriser les marchés de gros

Au MIN de Rungis, voilà dix ans qu’un macaron millésimé est proposé aux commerçants et restaurateurs clients pour afficher dans leur vitrine la provenance de leurs mets. Ce jeudi 7 avril, à l’occasion de la deuxième Journée nationale des Marchés de gros de France, c’est un macaron national qui sera lancé, à l’attention de tous les commerces qui s’approvisionnent auprès d’un marché de gros.

Objectif de ce macaron “Créateurs de proximité” dont le slogan est “Je m’approvisionne localement en qualité et en fraîcheur auprès de mon marché de gros” : valoriser le partenariat avec les marchés de gros, intermédiaires directs entre les producteurs et les détaillants, et faire publicité d’une filière qui n’a pas de label comme les grandes enseignes de distribution.

Le lancement s’effectuera en présence de Martine Pinville, secrétaire d’État au commerce, et de Jean-Robert Pitte, président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), à l’invitation de Jean-Jacques Bolzan, président de la Fédération des marchés de gros de France et de Stéphane Layani, président de la Semmaris, en charge de l’exploitation du MIN de Rungis. Il interviendra à l’issue d’une journée dédiée à l’invention de la distribution alimentaire de demain réunissant autour de deux tables rondes les représentants des marchés de gros, des exploitants de marchés locaux, de la grande distribution, de fédérations professionnelles…  sur les thématiques “Les synergies entre Marchés de gros et commerces traditionnels : la valorisation commune d’une culture de consommation de proximité” et “Le Marché de gros, atout local et durable dans l’approvisionnement des territoires”.

Les marchés de gros représentent en France quelques 4,7 millions de tonnes de produits commercialisés par an, 13 milliards d’euro de recettes,  30 000 emplois, 4000 producteurs, 2300 opérateurs, 550 hectares et 63 000 acheteurs.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags
Cet article est publié dans
2 commentaires pour Lancement d’un macaron du commerce de proximité pour valoriser les marchés de gros
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi