Justice | Accueil Val de Marne (94) Bry-sur-Marne | 31/03/2016
Réagir Par

L’ancienne présidente de l’INA au tribunal de Créteil le 11 avril

L’ancienne présidente de l’INA au tribunal de Créteil le 11 avril

L’ancienne présidente de L’Institut national de l’audiovisuel (INA), Agnès Saal, démissionnaire de son mandat sur demande ministérielle il y a un an après avoir été épinglée pour des notes de taxi hors du commun (41 000 euros sur une année en plus d’une voiture avec chauffeur),

est jugée ces jours-ci. En 2015, le parquet de Créteil avait ouvert une enquête pour détournements de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public. Entendue le 25 mars dernier, et reconnaissant les faits, l’ancienne présidente s’est vue proposer par le parquet une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). L’audience se tiendra le 11 avril au TGI de Créteil. Les faits traités à Créteil ne concernent que la période durant laquelle Agnès Saal était présidente de l’Ina à Bry-sur-Marne. Une autre procédure est en cours à Paris.

Agnès Saal avait été nommée à la tête de l’Ina fin avril 2014, en remplacement de Mathieu Gallet, alors nommé président de Radio France. Elle a été depuis remplacée par Laurent Vallet. Début 2016, l’ancienne présidente, qui était retournée un temps au ministère de la Culture, a été suspendue de la fonction publique.

Voir tous les articles précédents sur ce sujet

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags , , Institut National de l'Audiovisuel, Taxi
Un commentaire pour L’ancienne présidente de l’INA au tribunal de Créteil le 11 avril
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi