Entreprises | Saint-Mandé | 18/05/2016
Réagir Par

Lauréates de l’IGNFab, cinq startups prêtes à révolutionner le tourisme

Lauréates de l’IGNFab, cinq startups prêtes à révolutionner le tourisme
Publicité

Un équivalent Waze pour les pistes de ski ou les randonnées, un GPS qui invite à prendre le chemin des écoliers au détour d'une sortie d'autoroute... Une table tactile qui  vous permet de repérer les sentiers de rando, VTT, ski et même d'y plonger en réalité virtuelle... Autant de propositions innovantes retenues qui seront soutenues par  l'IGN Fab pour prendre leur envol. Coup d'oeil sur ces cinq startups dont les noms étaient dévoilés ce mardi 17 mai,  en présence de la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal.

 

Lancé en 2014 en partenariat avec le pôle de compétitivité Cap digital, l’IGNfab soutient les projets innovants de jeunes entreprises en mettant à leur disposition ses données géographiques, outils,  technologies,  réseaux commerciaux et institutionnels. Des locaux sont également à disposition des lauréats, pour plus de synergies entre les compétences. « Les projets proposés doivent pouvoir bénéficier des données ou de l’expertise IGN, être innovants, avoir un potentiel économique et avoir atteint un bon niveau de maturité« , précise Nicolas Lambert, chef de la mission Innovation et partenariat industriels à l’IGN. Après l’urbanisme et l’aménagement du territoire en 2014 et les changements climatiques et la prévention des risques en 2015, l’appel à projets de cette année 2016 concernait le tourisme, les loisirs et la valorisation du patrimoine. 37 projets ont été présentés pour 5 lauréats.

4 riders Ski, le « Waze » du ski

Un éboulement qui entraîne la fermeture d’une piste ? Une météo qui se dégrade au cours de la journée ? Une zone de danger ? Un panorama remarquable ? Parmi les lauréates,4 Riders, développée par Franck Wolff, permet de se situer sur les pistes, calculer le meilleur itinéraire pour aller d’un point à l’autre de la station et encore de géolocaliser ses amis. Elle fonctionne en partie sans connexion Internet.  Téléchargeable gratuitement, l’application devrait ensuite se voir ajouter des fonctionnalités payantes, proposées par les stations de ski elles-mêmes, les équipementiers sportifs et les tours-opérateurs. Le support de l’IGN devrait lui permettre de modéliser tout le domaine skiable des Alpes et de s’ouvrir à d’autres activités extérieures comme la randonnée ou le VTT.

 

 

Visuel

Outdooractive : une appli pour randonner collaboratif

Société allemande, Outdooractive a développé une plateforme d’échange et de partage d’informations touristiques entre utilisateurs, notamment entre randonneurs. Un outil en ligne qui permettra par exemple, en quelques clics, de réaliser son propre itinéraire de randonnées, en fonction des points d’intérêts signalés par d’autres marcheurs. Le site travaille également avec la communauté professionnelle du tourisme pour développer ses offres.

Visuel

Kelmis : immersion 3D dans les sentiers de rando ou sur les pistes de ski

En Auvergne, la startup Kalkin permet de plonger en 3D dans les sentiers de randonnée ou les pistes de ski, VTT… comme si on y était. La société a également développé une grande table tactile pour accéder à ces informations. Elle permet de repérer les différents itinéraires, associés à des fiches pratiques indiquant le degré de difficulté, la durée, les points remarquables… puis de survoler le parcours ou de s’y plonger. Un outil pratique pour les offices de tourisme.

visuel Kelmis

Waynote, un guide culturel pour limiter la frustration de l’autoroute

Qui n’a pas passé des heures interminables sur les autoroutes de France, qui compte l’un des réseaux les plus denses du monde ? C’est en partant de cette expérience familiale que Fabien Apheceix et sa mère, Nadime Pédemarie,  ont imaginé Waynote, « l’application qui raconte les paysages au fil de l’autoroute. » Alors que 58% des touristes étrangers se rendent en France par la route, l’idée du tandem est simple : Waynote, tout au long d’un trajet, fournit en audio des informations culturelles, touristiques et économiques sur les régions traversées, et propose des pauses de type nature, culture ou terroir, toujours à moins de 5 kilomètres des sorties d’autoroute. « Waynote tend ainsi à transformer un parcours contraint et monotone en trajet intelligent, tout en permettant aux acteurs du tourisme de faire la promotion de leurs territoires auprès des usagers de l’autoroute« , explique Fabien Apheceix. Waynote bénéficiera notamment d’une expertise de l’IGN pour la structuration de son back-office.

Visuel

Opwigo, pour planifier et partager ses voyages

Développé par Anthony Gies et Maud Clementelli, Opwigo aide à planifier son voyage en mettant à disposition les informations concernant les sites touristiques, hôtels, restaurants,… à partir de guides comme Le Routard ou Trip Advisor, mais aussi en partageant ses préoccupations avec d’autres internautes via un réseau social. Après le voyage, chacun peut ensuite partager ses impressions et photos.

Visuel

 

Autant de pépites saluées par  la ministre. « Il faut créer des applications et des systèmes qui permettront à chacun de vivre pleinement sa citoyenneté énergétique« , a encouragé Ségolène Royal.

Ségolène-Royal-lauréats-IGN-innovation-mai2016 (2)

Ségolène-Royal-lauréats-IGN-innovation-mai2016 (1)

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi