Politique locale | Val de Marne | 02/10/2016
Réagir Par

Le FN dépose son voeu anti-migrants dans tous les conseils municipaux où il siège

Le FN dépose son voeu anti-migrants dans tous les conseils municipaux où il siège © Jonathan Stutz

Lancée par le maire FN de Hénin-Beaumont, Steeve Briois, la campagne anti-migrants du FN s’invite dans tous les conseils municipaux où le parti de Marine Le Pen est présent.

Dans le Val-de-Marne, c’est donc dans onze communes* que le mouvement a décidé de présenter son voeu, visant à approuver la charte « Ma commune sans migrants » qui engage les villes à s’opposer à toute installation de centre d’accueil, à faire démanteler toutes les installations de fortune existantes, et à le revendiquer.  Ce jeudi 29 septembre, c’est à Arcueil et Le Perreux-sur-Marne que le FN a ouvert les hostilités.

A Arcueil, le voeu déposé par Denis Truffaut a bien été inscrit à l’ordre du jour et a donné lieu, en réponse, à une déclaration du maire EELV de la ville, Daniel Breuiller. « Ce vœu est une insulte à l’histoire de notre pays et de notre commune, a réagi l’élu, rappelant l’article de la Constitution de 1793 «Tout étranger âgé de 21 ans, qui domicilié en France, y vit de son travail, ou acquiert une propriété ou épouse une française ou adopte un enfant ou nourrit un vieillard, tout étranger enfin, qui sera jugé par le corps législatif avoir bien mérité de l’humanité, est admis à l’exercice des droits des citoyens français», et qualifiant la pensée FN de « moyenâgeuse« . Et de citer les personnalités étrangères qui ont marqué l’histoire d’Arcueil, de la chimiste Marie Curie à l’artiste Antoine Marin en passant par Dulcie September, militante contre l’apartheid ou les réfugiés chiliens fuyant la dictature de Pinochet. « Si nous avions fermé la porte aux migrants vous ne trouveriez guère de médecins à l’accueil des urgences de l’hôpital, les poubelles ne seraient plus ramassées dans nos rues, votre colistière ne serait peut-être pas à vos côtés ce soir et Picasso n’aurait pas rencontré Julio Gonzalez ici même. Votre vœu est une honte à propos des réfugiés alors qu’en ce moment même des enfants meurent sous les bombes à Alep, des familles sont affamées, les opposants politiques assassinés en Syrie, au Soudan ou en Erythrée. Plus de 11 000 personnes ont péri en Méditerranée au cours des 2 dernières années. Notre ville s’est déclarée prête voilà un an à participer à l’accueil de réfugiés car Calais, les bidonvilles qui fleurissent sont une indignité. A ce jour nous n’avons pas été sollicités, mais je réitère au nom de la majorité municipale notre disponibilité à accueillir les deux ou trois familles que les engagements internationaux nous demanderaient d’accueillir« , a poursuivi le maire.

Au Perreux-sur-Marne, le voeu, déposé 5 jours avant le Conseil au lieu de 15, a d’abord fait l’objet d’une question technique de règlement intérieur, à savoir si l’on pouvait l’accepter hors délai. L’élu écologiste, Joseph Terribile,a alors rappelé qu’il revient de toutes façons au maire de décider ou non d’inscrire un point à l’ordre du jour en tant que délibération faisant l’objet d’un vote,  ou plutôt en question diverse sans vote. L’ordre du jour étant peu copieux,  le maire LR de la ville, Gilles Carrez, a finalement mis aux voix le voeu. Tout le monde a voté contre sauf l’élu FN Claude Lédion. « Gilles Carrez, député maire du Perreux sur Marne, et son conseil municipal se rendent ainsi complice de la submersion migratoire de la France », a commenté l’élu FN. De leur côté, Joseph Terribile (EELV) et Patrick Mouge (PRG) ont encouragé au contraire la ville à se proposer pour accueillir des migrants.

Ce lundi 3 octobre, c’est au Conseil municipal de Créteil que le FN a déposé son voeu.

*Le FN est présent  à Arcueil, Champigny-sur-Marne, Créteil, Le Perreux-sur-Marne, Le Plessis-Trévise, Limeil-Brévannes, Ormesson, Villejuif, Villeneuve-Saint-Georges, Villiers-sur-Marne et Vitry-sur-Seine.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

38 commentaires pour Le FN dépose son voeu anti-migrants dans tous les conseils municipaux où il siège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *