Education | Accueil Val de Marne (94) Villeneuve-le-Roi | 04/09/2016
Réagir Par

Le lycée Georges Brassens sera reconstruit par étapes, à Villeneuve-le-Roi

Le lycée Georges Brassens sera reconstruit par étapes, à Villeneuve-le-Roi

Comme prévu, la présidente LR du Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, s’est rendue ce vendredi 2 septembre au lycée Georges Brassens pour annoncer sa reconstruction à Villeneuve-le-Roi, et non pas à Orly, dans le cadre d’un chantier en plusieurs étapes.

« C’est vraiment la priorité, ici, dans le Val-de-Marne. D’année en année, la situation s’est dégradée : fissures, infiltrations d’eau, … les problèmes s’accumulent, a appuyé l’élue après une réunion avec la communauté éducative. Nous allons mettre la priorité sur les 30 lycées les plus vétustes d’Île-de-France, qui sont presque tous en banlieue et dont fait partie le lycée Georges-Brassens. » Concrètement, les annonces sur les modalités opérationnelles de cette reconstruction, lieu exact et calendrier, se feront le 15 octobre,après un nouvel audit,  a promis l’élue, qui, entourée du maire de Villeneuve-le-Roi, Didier Gonzales, de la maire  d’Orly Christine Janodet, et des vice-présidents du Conseil départemental Daniel Guérin et  Evelyne Rabardel, s’est félicitée que les maires et élus locaux se soient mobilisés au delà des clivages politiques pour trouver une solution « dans l’intérêt général« .

Le centre de documentation et les cuisines, victimes d’infiltration, seront les premiers espaces concernés par cette reconstruction. La région Ile-de-France a d’ores et déjà débloqués 1 million d’euros pour la sécurisation du parking et la remise a niveau de la vidéosurveillance, a indiqué Valérie Pécresse. Le  chantier de reconstruction, qui se déroulera sur plusieurs phases, ne devrait pas empêcher le suivi des cours. Des terrains et locaux auraient déjà été identifiés par la mairie de Villeneuve-le-Roi pour accueillir temporairement les élèves en cas de besoin.

Le Conseil départemental du Val-de-Marne a de son côté déjà budgété la reconstruction du collège à hauteur de 22 millions d’euros.

« Je m’en réjouis pour tous les élèves villeneuvois et ablonais qui fréquentent et fréquenteront cet établissement« , a commenté le maire LR de Villenueve-le-Roi, Didier Gonzales, dans une lettre adressée aux habitants, rappelant le succès de la pétition qu’il avait lancée pour exiger le maintien du lycée dans la ville.

« J’ai toujours défendu sa reconstruction à Villeneuve-le-Roi, parfois même contre mes amis politiques.  Je ne peux donc que me réjouir de l’annonce d’une reconstruction du lycée dans la commune. Le site exact reste à préciser. A cet égard, je souhaite que l’audit annoncé par Mme Pécresse permette d’étudier toutes les options avec pour triple objectif une réalisation rapide, le moins de nuisances possibles pour les futurs usagers et une accessibilité aisée pour les familles. Je serai particulièrement vigilant quant au calendrier, au séquencement des opérations et à leur viabilité car la communauté scolaire ne pas attendre 10 ans encore avant de disposer d’un nouvel établissement« , a de son côté réagi Daniel Guérin, conseiller départemental MRC du canton.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi