Transports | Fontenay-sous-Bois | 20/10/2016
Réagir Par

Le prolongement de la ligne 1 du métro à Val-de-Fontenay passera par Montreuil

Le tracé de la ligne 1 du métro du Château de Vincennes à Val-de-Fontenay est désormais tranché.

Ce mercredi 19 octobre, la commission de suivi du STIF (Syndicat des transports d’Ile-de-France) réunissant les partenaires et élus concernés a présenté les conclusions des études complémentaires menées depuis un an avec la RATP, après que plusieurs scénarios aient été défendus sur le terrain lors de la concertation publique de fin 2014.  S’il était entendu que le métro s’arrêterait aux Rigollots (à Fontenay) immédiatement après Château de Vincennes, et que son terminus serait Val-de-Fontenay, différentes positions s’exprimaient quant à la station intermédiaire. Devait-elle passer au nord par Montreuil, au niveau des Grands pêchers, ou plus au sud à Fontenay ?  Voir article de l’époque avec les proposition de Murielle Michon et Gildas Lecoq qui défendaient chacun des tracés Sud via Fontenay.

Pour les départager, le STIF a conduit avec la RATP, co-maître d’ouvrage du projet, des études complémentaires analysant l’ensemble des critères socio-économiques, les données de mobilités (lignes de bus, efficacité des correspondances, trafic, temps de parcours), la faisabilité technique et les impacts sur les conditions de réalisation de chacune de ces variantes.

« Il ressort de ces études un plus grand intérêt général pour un tracé par Grands Pêchers qui présente l’avantage de desservir à la fois les habitants de Montreuil et de Fontenay-sous-Bois et d’entraîner des temps de travaux bien inférieurs. Enfin, selon ce tracé, les habitations et la circulation seront moins impactés », motive le Stif. Les tracés par Fontenay auraient en effet nécessité plusieurs expropriations et des travaux plus longs et plus coûteux.

La ligne 1 reprend donc sa route. Prochaine étape décisive, l’enquête publique, qui devrait se tenir en 2018, lorsque les études techniques relatives à ce tracé définitif seront achevées.  Le métro pourrait voir le jour à l’horizon 2025. Le financement des travaux doit figurer dans le prochain CPER (Contrat de plan Etat-Région) 2020-2025.

A Montreuil, on se réjouit de cette nouvelle. «Le choix de ce tracé est une belle perspective d’avenir pour les 7500 habitants du quartier Bel Air – Grands Pêchers dont la grande mobilisation et la participation à la concertation ont été fortement récompensé», a immédiatement réagi le maire de Montreuil, Patrice Bessac.

« Nous nous félicitons de cette décision qui renforce l’utilité du prolongement de la ligne 1 du métro, en fédérant désormais autour de ce projet 3 communes, plus de 200 000 habitants et deux conseils départementaux ! Désormais, l’enquête publique pourrait être lancée dès 2018, avec l’objectif d’inaugurer le prolongement du métro ligne 1 avant 2030 !« , se réjouissent également Jean-Philippe Gautrais, maire de Fontenay-sous-Bois et Yoann Rispal, conseiller municipal délégué aux déplacements  de Fontenay, dans un communiqué  commun avec Gaylord Le Chequer, adjoint au maire de Montreuil délégué à l’aménagement durable.

trace ligne 1 metro chateau de vincennes val de fontenay rigollots grands pechers

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

14 commentaires pour Le prolongement de la ligne 1 du métro à Val-de-Fontenay passera par Montreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *