Manifestation | Val de Marne | 15/06/2016
Réagir Par

Le Val-de-Marne manifeste devant le ministère de l’Education nationale

Ce mercredi 15 juin, syndicats enseignants, fédérations de parents d’élèves (Peep et Fcpe) et élus du Val-de-Marne de tous bords appellent à se rassembler devant le ministère de l’Education nationale à partir de 14h30.

Ils demandent une dotation exceptionnelle en professeurs pour la rentrée 2016 afin de disposer de remplaçants en nombre suffisant et de limiter les effectifs par classe. Vendredi 10 juin, les présidents de tous les groupes politiques du Conseil départemental ont écrit à la ministre Najat Vallaud-Belkacem pour lui demander une audience. Ce mardi, le président du Conseil départemental, Christian Favier, a également fait part de son soutien à la mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative.

Pour rappel de la situation, environ 136 400 élèves de maternelle et élémentaire sont attendus dans le public dans le Val-de-Marne en septembre 2016, selon les estimations de février de la direction départementale de l’Education nationale, soit 1000 de plus qu’en septembre 2015. En face, sont prévues 88 fermetures et 89 ouvertures de classes, ainsi que quelques postes plus de maîtres que de classe mais aussi 15 enseignants remplaçants supplémentaires. Initialement, il devait y avoir 30 remplaçants supplémentaires pour faire face à la crise des remplacements qui a touché de nombreux établissements durant l’année 2015-2016, avec notamment des congés maternité non remplacés durant plusieurs semaines. Afin de limiter le nombre de fermetures de classes, le nombre de remplaçants a toute fois été diminué par deux. Pour les syndicats enseignants et parents d’élèves, le compte n’y est pas. Ces derniers réclament une dotation exceptionnelle comme cela a été le cas en Seine-Saint-Denis qui a obtenu 503 postes contre 80 pour la Seine-et-Marne et 67 en Val-de-Marne.

Ce mercredi 15 juin, rendez-vous a été donné à 14h30 au métro Solférino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *