Education | | 28/09/2016
Réagir Par

L’engagement ça sert à quoi? s’interrogent les lycéens de Robert Schuman à Charenton

L’engagement ça sert à quoi? s’interrogent les lycéens de Robert Schuman à Charenton

Parmi l’arsenal de mesures mises en place par l’Etat pour faire passer “les valeurs de la République” à l’école, les réservistes citoyens ont fait leur rentrée 2016. Hier, deux d’entre eux, dont l’un, Claude Thélot, est notamment connu pour avoir présidé la Commission du débat sur l’avenir de l’école qu’avait lancé l’ancien ministre Luc Ferry en 2003-2004, intervenaient auprès des élèves de seconde du lycée Robert-Schuman à Charenton-le-Pont.

Une séquence de débat libre autour de la notion d’engagement. “Mais au fait, c’est s’engager pour quoi ? demande un élève après une demi-heure de débat. De toute façon, on doit avoir 16 ans pour s’engager non ?” Passé les premiers instants de timidité et de moqueries,  les élèves se prennent au jeu. “Moi, président, je m’engage à rétablir la paix dans le monde” , se lance un autre élève. “Mais on sait que ce n’est pas possible. Quand on n’est pas sûr d’améliorer les choses, pourquoi on s’engagerait ?” rétorque une jeune fille. “Ce qui est sûr, c’est qu’elles ne s’amélioreront pas si on ne s’engage pas” , suggère Claude Thélot. “Il y a plein d’associations pour lesquelles vous pourriez vous engager. Mais pour vous, qu’est-ce que s’engager ?” , questionne Josiane Valin, professeur retraitée, également réserviste citoyenne. “Pour moi, s’engager, c’est avant tout prendre ses responsabilités et savoir exprimer son opinion. Je me sens prête à m’engager” , répond une élève.

réserve-citoyenne-lycée-schuman-charenton (1)

Un préambule aux élections du conseil de vie lycéen

Organisée à l’initiative de la conseillère principale d’éducation (CPE) de l’établissement, Nadia Benzaama, cette intervention précède la tenue d’élections pour choisir les 10 élèves qui représenteront les lycéens au Conseil de vie lycéen (CVL) et, ensuite, au conseil d’administration du lycée. “Les lycéens ne sont plus des enfants. Ils regardent les informations, s’intéressent à ce qui se passe autour d’eux et dans le monde. Ils ont besoin de parler de tout ça, et aussi d’être écoutés. C’est tout l’intérêt de cette rencontre : on veut leur apprendre à construire leur avis et à l’exprimer. On veut leur donner les outils qui leur permettront d’utiliser leur libre-arbitre” , expose Sylvie Perron, la proviseure du lycée. D’ici aux élections lycéennes, qui se tiennent à la mi-octobre, les élèves de Schuman rencontreront également des bénévoles d’associations charentonnaises. D’autres rencontres sont envisagées dans l’année, avec des chercheurs, des journalistes…

Pour Josiane Valin, fraîchement retraitée après une carrière en tant que professeur de collège, c’est aussi une première. Pour l’ancienne déléguée syndicale, aujourd’hui impliquée dans trois associations d’aide au devoir, de débats d’actualités et de vie de quartier à Cachan, l’engagement dans la réserve citoyenne allait de soi. “Toute ma vie d’adulte, j’ai conjugué différemment cette notion d’engagement. Au collège, j’ai créé un journal avec les élèves que j’ai dirigé pendant 20 ans. L’engagement, notamment auprès des associations, demande beaucoup d’investissement personnel : cela prend du temps, et de l’énergie, mais si vous saviez tout ce que l’on reçoit… ” , explique-t-elle aux lycéens.  Certains assument pourtant “ne pas avoir envie” de s’engager.

A lire aussi : 

146 réservistes citoyens en Val-de-Marne

Comment l’école veut transmettre les valeurs de la République

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , , Lycée, réserve citoyenne
2 commentaires pour L’engagement ça sert à quoi? s’interrogent les lycéens de Robert Schuman à Charenton
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi