Publicité
Publicité : Ordival 94
Urbanisme | Grand Paris | 10/10/2016
Réagir Par

61 sites pour inventer la métropole du Grand Paris

61 sites pour inventer la métropole du Grand Paris
Publicité

Il régnait ce lundi 10 octobre une ambiance de Mipim au Pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne. 1600 personnes s’y étaient pressées pour découvrir les 61 sites du Grand Paris retenus dans le cadre de l’appel à projets Inventons la métropole lancé au printemps par  la MGP (Métropole du Grand Paris) et la préfecture de région.

« Ce projet est l’acte de naissance concret de la Métropole« , motive Patrick Ollier, le président de la MGP. « Au total, ce-sont 2 millions de m2 qui sont concernés, ce qui devrait représenter quelques 6 milliards d’euros d’investissement » évalue Jean-François Carenco, préfet de région.  Sur les 112 candidatures déposées cet été, 61 sites ont été sélectionnés dans la première édition de cet appel à projets, qui ont tous en commun de disposer d’un foncier immédiatement mobilisable, déjà maîtrisé par les élus. Objectif : démarrer vite pour voir les premières réalisations dès 2019, avant même les premières stations du Grand Paris Express, même si le futur métro périphérique constitue le moteur d’un tiers des projets présentés. « C’est la première démonstration de l’effet d’entraînement du Grand Paris Express », se réjouit Philippe Yvin, président du directoire de la SGP (Société du Grand Paris, en charge de la maîtrise d’ouvrage du métro Grand Paris Express).

Parmi ces 61 projets, 24 sont situés en Seine-Saint-Denis, 15 en Val-de-Marne, 12 dans le Hauts-de-Seine, 4 à Paris (dans des secteurs périphériques), 3 en Essonne, 2 en Val d’Oise et 1 en Seine-et-Marne. Voir la liste complète en bas de l’article. Voir aussi tous les sites en ligne sur le site Inventons la métropole.

Les projets urbains sélectionnés fin 2017

Désormais, c’est chaque site qui va donner lieu à un appel à projets auprès de groupements comprenant des architectes, urbanistes, promoteurs, investisseurs et autres partenaires. La sélection des lauréats s’effectuera en deux temps. Une première sélection s’effectuera sur la base de notes d’intention sommaires rendues avant le 13 janvier. Une seconde départagera les trois dernières équipes en lice sur chaque projet. Les dossiers devront être rendus en juillet et le  jury annoncera les lauréats de chaque site en septembre 2017, voire en fin d’année pour les projets plus compliqués. Afin d’éviter les désagréments des archis qui travaillent sans compter sur des projets qui ne sont pas retenus, ce qui avait agacé l’Ordre des architectes lors de l’appel à projets Inventons Paris, les groupements s’engageront à ce que le temps de méninges des architectes-urbanistes soit rétribué.

Pas de financement mais un possible partenariat avec la Caisse des dépôts

Financièrement, les projets doivent s’équilibrer de manière autonome. L’appel à projets ne vise pas en effet à proposer des dotations à chaque projet mais à leur offrir une visibilité nationale voire internationale . « Toutefois, les groupements d’entreprises pourront solliciter la Caisse des Dépôts, partenaire de l’appel à projets, pour une intervention sous forme de prise de participation minoritaire dans la société qui portera les actifs immobiliers. La Caisse des Dépôts intervient au titre du Programme d’Investissements d’Avenir  Ville de demain» dont elle assure la gestion pour le compte de l’Etat ainsi qu’au titre de ses fonds propres« , indique la MGP.

Les consignes à respecter sur chaque projet

Sept consignes président à l’appel à projets désormais ouvert aux groupements. Les voici telles qu’énoncées par la MGP.

  • S’inscrire dans la recherche d’une métropole innovante, durable, solidaire et intelligente ;
  • Contribuer au dynamisme économique et à l’offre d’emploi dans la Métropole ;
  • Répondre aux besoins de logement et de services des habitants ;
  • Assurer une exemplarité en matière énergétique et environnementale ;
  • Contribuer au rayonnement artistique, culturel et social de la Métropole ;
  • Proposer de nouveaux concepts, de nouveaux lieux, de nouveaux usages et de nouveaux services en privilégiant mixité fonctionnelle et réversibilité ;
  • Proposer des modèles garants de l’efficience des projets et de l’association des habitants

Liste des 61 sites retenus par département

Paris

Paris Hôtel Logistique Bercy-Charenton
Paris 29 rue du Soleil
Paris Porte de Saint Ouen
Paris ZAC Paul Bourget

Seine-et-Marne

Lieusaint Carré Sénart

Essonne

Courcouronnes Canal Europe, Tour H
Evry Génopole
Morangis Site de l’armée Leclerc

Hauts-de-Seine

Antony Antonypole
Bagneux Blanchard / Croizat-Fortin
Clichy-la-Garenne Maison du Peuple
Gennevilliers Quartier du Luth – ouest
Issy-Les-Moulineaux ZAC Léon Blum – Ilot E
La Garenne-Colombes CPAM
Nanterre Place de La Boule-France Habitation
Paris + Vanves Porte Brancion – porte de la Plaine
Rueil-Malmaison Jean Jaurès
Sceaux Place du G de Gaulle et abords
Vaucresson Terrain Yves du Manoir
Villeneuve la Garenne Quartier de la Bongarde

Seine-Saint-Denis

Aubervilliers Fort d’Aubervilliers
Aulnay-sous-Bois Le vieux Pays
Bagnolet Marché à la ferraille (166 avenue Gallieni)
Bobigny Eco parc ouest
Bondy Noue Caillet « cœur de Quartier »
Bondy Pont de Bondy/Rives de l’Ourcq (lot C7a)
Clichy-sous-Bois Terrains Leclaire
Clichy-sous-Bois / Montfermeil Secteur central – quartier du Plateau
Epinay-sur-Seine Intégral
La Courneuve Friche industrielle Babcock
Les Lilas Fort « dit de Romainville »
Montreuil Reconversion de l’usine EIF (abords Murs à pêches)
Noisy-le-Grand Ancienne école Louis Lumière
Noisy-le-Sec Plaine Ouest
Noisy-le-Sec Pont de Bondy/Triangle ouest
Pantin Terrain ASPP
Romainville Rue de la Commune de Paris (ZAC de l’Horloge / lotC2a)
Rosny-sous-Bois Rosny Métropolitain
Saint Ouen Marché aux puces / CAP Saint-Ouen
Saint-Denis Ancienne piscine municipale
Saint-Denis Franchissement Pleyel
Sevran Terrains Montceleux
Stains/Pierrefitte Tartres Nord (pôle gare de Pierrefitte/Stains)
Vaujours Centre Ville-Fenelon

Val-de-Marne

Arcueil Le Coteau
Cachan Campus Cachan
Charenton-le-Pont Charenton-Bercy
Gentilly Un cœur pour le Plateau (rue de la Paix – rue de Reims)
Le Kremlin-Bicêtre Secteur de la gare du Kremlin-Bicêtre-Hôpital
Limeil-Brévannes Cœur de Ville
Nogent-sur-Marne Plaisance sur Marne
Paris/Joinville-le-Pont Terrain Bi Metal
Santeny Cœur de village en partage
Thiais Orly Pont de Rungis-Thiais-Orly
Villejuif La Redoute des Hautes Bruyères
Villejuif Terrains Bizet
Villiers Marne Europe (gare Bry Villiers Champigny)
Vitry-sur-Seine Pôle Gare des Ardoines
Vitry-sur-Seine ZAC Chérioux

Val-d’Oise

Argenteuil Secteur gare d’Argenteuil
Gonesse Triangle de Gonesse

 

 

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour 61 sites pour inventer la métropole du Grand Paris
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi