Société | | 16/09/2016
Réagir Par

Les centres hippiques interpellent le préfet sur la prostitution au bois de Vincennes

Les centres hippiques interpellent le préfet sur la prostitution au bois de Vincennes

Quatre clubs hippiques du bois de Vincennes interpellent le préfet de police de Paris à propos de la prostitution dans le bois de Vincennes, particulièrement route de la Pyramide.  

La prostitution perdure dans le bois de Vincennes, avec notamment du proxénétisme sur de jeunes Nigérianes, comme l’avait reconnu le secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé interpellé par le sénateur LR Christian Cambon au printemps dernier. Voir article de l’époque.

En cette rentrée 2016, ce-sont les clubs hippiques qui ont décidé de ruer dans les brancards. Dans un courrier adressé à la préfecture de police de Paris, l’association de la Plaine Saint Hubert, qui exploite des carrières équestres route de la Pyramide et regroupe quatre clubs hippiques qui accueillent au total 3000 cavaliers (le Centre équestre de la Cartoucherie, t le Club Bayard Equitation, les Ecuries de Condé et le Cercle Hippique du Bois de Vincennes), vient d’écrire au préfet de police de Paris pour  qu’il fasse cesser “le racolage sur la voie publique“.

“La plupart des jeunes prostituées ne semblent pas beaucoup plus âgées que nos cavaliers et cavalières mineurs et sont présentes en nombré très important lors de leurs arrivées et départs des carrières ce qui, vous le comprendrez, met mal à l’aise la plupart de nos jeunes cavaliers, leurs parents  et  présente  un risque  pour   leur  sécurité.   Des  cavaliers,  compétiteurs  venus  de  toute  l’Ile-de-France lors des compétitions officielles de la Fédération Française d’Equitation  organisées  sur  les  carrières, subissent, ainsi que leur famille, les désagréments dus au racolage exercé par les prostituées aux abords immédiats des carrières. De plus, nos cavaliers, voient régulièrement des clients s’arrêter et partir dans les espaces verts accompagnés“, motive l’association dans son courrier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Les centres hippiques interpellent le préfet sur la prostitution au bois de Vincennes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi