Justice | Fontenay-sous-Bois | 23/05/2016
Réagir Par

Les parents de la Fcpe Fontenay font appel de leur condamnation en diffamation

Les parents de la Fcpe Fontenay font appel de leur condamnation en diffamation
Publicité

Condamnés en diffamation par le tribunal de Créteil ce vendredi, les deux parents élus de la Fcpe Fontenay ont décidé de faire appel de la décision. Ce vendredi 20 mai, le Tribunal de Créteil avait donné raison à deux parents -exclus de la Fcpe- qui les avaient attaqués en justice.

Les deux parents exclus avaient attaqué les responsables locaux de la Fcpe en diffamation suite à l’affichage de leur nom et de leur exclusion sur les portes de l’école primaire Paul Langevin de Fontenay-sous-Bois. Ils avaient été exclus de la fédération de parents d’élèves en février 2014 après avoir appelé les parents à retirer leur enfant de l’école une journée pour lutter contre la mise en pratique de l’ABCD de l’égalité filles-garçons en classe. Pour la Fcpe, qui défend l’égalité filles-garçons, cette position était en effet incompatible avec les valeurs de l’association. C’est pour faire savoir aux autres parents que les personnes qui appelaient  à retirer leur enfant de l’école ne pouvaient se prévaloir de la Fcpe que les responsables locaux de la fédération avaient affiché leurs noms sur la porte de l’école. Pour les parents exclus en revanche, cet affichage constituait une diffamation et ils ont porté plainte en septembre 2014.

Entre le dépôt de plainte et le jugement, plus de 18 mois se sont écoulés durant lesquels les parents attaqués en justice ont reçu de nombreux soutiens via une pétition. Parmi les soutiens, un courrier de la ministre de l’Education nationale elle-même, Najat Vallaud-Belkacem. Ce vendredi 20 mai, le tribunal a néanmoins considéré qu’ils étaient coupables et a condamné les deux élus de la Fcpe à payer une amende avec sursis ainsi que des dommages et intérêts aux parents qui les avaient attaqués en justice. Ce lundi, la Fcpe a décidé de faire appel. Celui-ci est suspensif. « Nous  réaffirmons notre engagement solidaire et résolu pour défendre les valeurs d’égalité filles-garçons,  le service public d’éducation, l’esprit des Lumières et la lutte contre l’homophobie. Nous renouvelons notre soutien total à Stéphanie et Emmanuel qui incarnent les valeurs portées par tous les parents d’élèves de la FCPE. S’attaquer à l’un d’entre nous, c’est s’attaquer à nous tous« , motive le comité de soutien aux deux élus condamnés.

Voir article précédent sur le jugement

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Fontenay-sous-Bois
3 commentaires pour Les parents de la Fcpe Fontenay font appel de leur condamnation en diffamation
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi