Entreprises | Rungis | 01/06/2016
Réagir Par

Les patrons du MIN ont accueilli la nouvelle antenne du Medef, les syndicats aussi

Les patrons du MIN ont accueilli la nouvelle antenne du Medef, les syndicats aussi
Publicité

Près de 1300 entreprises sont implantées sur le MIN de Rungis et le Medef n'y avait pas encore d'implantation. Le mouvement patronal y a remédié courant avril et inaugurait officiellement sa nouvelle antenne, au coeur du marché de gros, ce mardi 31 mai 2016. 

« Quoi de mieux qu’un bureau directement implanté dans le MIN pour mieux comprendre cet éco-système si particulier ? » motive Hervé Allart de Hees, président du Medef 93-94. « Ce bureau va permettre une plus grande proximité avec les adhérents. On va pouvoir faire du lobbying pour favoriser les embauches mais aussi pour se délester plus facilement quand cela est nécessaire » , poursuit le chef d’entreprise, créateur de Delta Process. « N’hésitez pas à nous interpeller, notamment au regard de l’actualité » , encourage le président.

Présents à l’inauguration, une quarantaine d’entrepreneurs du MIN reconnaissent manquer d’informations, notamment dans le contexte du projet de loi Travail. « On a besoin d’être tenu informé, notamment au niveau social » , témoigne Richard Lainé, directeur général de Padacrina, société qui exploite le Novotel de Rungis. « On est plongé, tête baissée, dans notre business, et on oublie de voir ce qui se passe autour de nous » , reconnaît Jean-Marie Beke, directeur général de Beke Automobiles. « Le Medef est censé nous représenter et ce bureau va nous permettre de nous rencontrer et d’échanger sur toutes sortes de sujets » , espère Elias Olivier, représentant d’Interface Printing Corporate, qui propose des fournitures papiers aux entreprises du MIN et y a ouvert un bureau commercial depuis peu. « C’est pas facile d’être entrepreneur ! » renchérit Dominique Valsot, présidente de la start-up Effervescent Games et informaticienne, qui s’apprête à livrer une application spécifique pour le MIN afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. On est là pour avoir des avis, des conseils, des retours d’expérience : la plupart des adhérents du Medef sont des TPE/PME avec qui nous partageons des problématiques communes. »  Les patrons du MIN attendent aussi de cette antenne le maillage d’un réseau plus large. « Le rayonnement du MIN sera forcément renforcé par l’ouverture de ce bureau : on a tous à y gagner » , estime Roger Yawat, co-fondateur de Fory Viandes, qui revend des produits aux bouchers et restaurateurs de la région parisienne depuis le MIN depuis 2009. Stéphane Juan, directeur du club Réseau entreprendre Val-de-Marne, qui épaule des entrepreneurs, profite de l’occasion pour recruter de nouveaux parrains. « J’ai besoin de sept chefs d’entreprise pour encadrer un porteur de projets. Actuellement, on compte 85 chefs d’entreprise parmi nos adhérents : il m’en faudrait le double » , précise-t-il.

Les syndicats promettent d’être vigilants

Ce mardi 31 mai, les syndicats étaient aussi au rendez-vous. Mobilisés contre le projet de loi Travail,  des représentants de la CGT, FSU, Solidaires, mais aussi du mouvement étudiant Unef s’étaient rassemblés à quelques dizaines de mètres du cocktail du Medef. « Nous sommes présents pour montrer au Medef 93-94 que s’il s’installe au MIN pour promouvoir sa politique habituelle, il nous trouvera toujours sur son chemin » , prévient Cédric Quintin, secrétaire départemental de la CGT94. « On se battra pour avoir un meilleur avenir celui de nos parents, et ce n’est pas le Medef qui peut nous l’offrir avec ses propositions » , pointe Cécilia, au nom de l’Unef de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC).

 

 

Inauguration-Medef-Min-Rungis (1)

Le bureau du Medef 93-94 du MIN se trouve au 3, rue de la Corderie (bureau 230). Les rencontres se font sur rendez-vous au 01 41 74 85 63.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Medef, MIN de Rungis, Rungis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi