Travaux | Boissy-Saint-Léger | 23/05/2016
Réagir Par

Les travaux de déviation de la RN19 à Boissy-Saint-Léger en images

Les travaux de déviation de la RN19 à Boissy-Saint-Léger en images © P-A Pelaz

Ce-sont de colossaux travaux qui sont en cours à Boissy-Saint-Léger, pour dévier la RN19 au niveau du centre ville, via une tranchée couvertede 2 x 2 voies sur 900 mètres. Ce vendredi 13 mai, la Dirif (Direction des routes d’Ile-de-France) organisait une visite du chantier au public. Retour en images.

Merci à notre lecteur P-A Pelaz pour les photographies.

Extérieur du chantier

chantier en surface

Bouche aeration et evacuation vue de la surface

Poutres d’écartement

Poutres d'ecartement

Ventilation provisoire

A l’intérieur du tunnel

Entree tunnel cote sud

Tunnel suite5

Au coeur du tunnel

 

 

 

Cet article est publié dans , avec comme tags , , ,
16 commentaires pour Les travaux de déviation de la RN19 à Boissy-Saint-Léger en images
  • Bonjour et merci.
    Ces travaux coûtent au total 240 millions d’€, avec nos impots.
    On attend au moins autant d’égards pour ceux qui se déplacent dans cette zone au quotidien à vélo (aller au travail, faire ses courses, transporter les enfants etc).

  • On peut en faire des choses, avec 240 millions, pour la santé publique et la mobilité.
    Liste non exhaustive :
    – subvention à l’achat de vélo électriques
    – parkings vélo dignes de ce nom, et donc lutte contre le vol
    – continuité cyclable
    – jalonnement cyclable
    – réseau express vélo
    – encouragements scolaires

    A comparer avec l’article d’hier sur Sceaux :
    – généralisation de la Zone 30 à toute la ville sauf rares exceptions
    – généralisation du double sens cyclable à toute la ville sauf 1 exception
    – subvention à l’achat d’un vélo électrique
    – généralisation du cédez le passage cycliste au feu et désormais pas qu’en tournant à droite…
    – mise à disposition de vélo pour les étudiants etc….

    Voilà qui est se préoccuper de la sécurité et de la santé des administrés.

  • Enfin, le problème va être résolu de la traverser de Boissy- saint- léger

    • Nous aimerions qu’il soit aussi résolu pour ceux traversant Boissy à vélo tous les jours, que ce soit les lycéens de Budé, ou les autres : les adultes qui travaillent autour.
      Les 240 millions engloutis ne le permettent pas, pour l’instant.

      • C’est vrai que ça fait vraiment rager quand on voit le trottoir/piste cyclable sous le pont du chemin de fer entre Boissy et Bonneuil impraticable des deux côtés parce que l’eau de pluie ne s’écoule pas… Les automobilistes seraient concernés, le problème serait réglé en un rien de temps. Pour ne parler que ce souci… La culture des circulations douces en France est dans tous les discours, mais pas dans les faits et c’est bien dommage.

    • trés juste depuis le temps que les boiséens et les brévannais entendaient parler de ce serpent de mer. De nombreuse personnes vonr enfin retrouver le calme et la tranquillité. Quand a il faut pour tous il ooublie que l’avenue du General Leclerc va être débarrassé de le plus grosse partie de se circulation et qu’elle pourrat donc être utliisé par les cyclistes sans probléme. Mais par contre pour la cote là il faudrat faire avec.
      aparrament pour il en faut pour tous la vie de dentaine de personne de personne a moins dimportance que le mollet d’une poignée d’individu farci d’EPO

      • Rappelons que la pollution de l’air est responsable de 48 000 morts chaque année en France (9% de la mortalité, dont une partie due aux émissions des voitures). Voilà encore de l’argent bien investi. C’est pas comme si c’était le nôtre.

        Rappelons que l’endroit où les concentrations sont les + fortes est l’habitacle des voitures. Hum hum. Investissons plutôt pour donner aux gens les moyens de se déplacer autrement.

    • Attendez-vous à rester coincé sous ce tunnel aussi longtemps que vous l’étiez dans Boissy.
      Il n’y aura pas autant de feux c’est certain mais la série de carrefours à l’entrée de villecresnes restent équipés de feux et vu la circulation aux heures de pointes…
      De plus les Boisséens auront certainement aussi un accès en haut de boissy. J’espère qu’il n’y aura pas un nouveau feux mal réglé comme ceux du bas

  • Dans un premier temps cela ne va pas solutionner le problème, le bouchon se situant à l’entrée de Boissy va se retrouver à sa sortie dans l’entonnoir de Villecresnes .Les projets immobiliers du Bois d’Auteuil vont augmenter la population et le trafic routier sur ce tracé, l’actuelle voie va servir d’itinéraire de délestage pour tous ceux qui ne voudront pas rester coincés sous le tunnel
    Aucun projet de raccordement entre la déviation et la francilienne n’est prévu et avec le classement récent de l’Arc boisé on ne pourra plus faire de saignée comme ce fut le cas sur Boissy Il sera difficile d’intégrer des voies bus en site propre et des pistes cyclables sans entraver la fluidité du trafic
    La pollution a encore de beaux jours sur Boissy

    • En effet 370 nouveaux logements au Bois d’Auteuil.
      Ce n’est pas en continuant ce « tout à l’automobile » à grands coups de 100aines de millions qu’on va régler le problème de la pollution ni de l’engorgement.
      Au contraire.
      C’est plutôt en augmentant la cadence et le confort sur les RER A et D, sur les lignes 23, 12 , 21, etc, en leur accordant des couloirs réservés.
      Et en finançant enfin un Réseau express vélo – sur le modèle de la banlieue de Strasbourg, où gauche et droite ont su s’entendreintelligemment- , et les services qui vont avec (essais, subvention à l’achat etc)

  • Pour information, ces 240 millions ont commencé à être financés par les Boisséens les plus âgés depuis 30 maintenant.
    Malheureusement, les sommes engrangées ont été bloquées dans les années 90 pour raisons X et le chantier a heureusement enfin repris réellement en 2007 grâce à une volonté politique
    Que les jeunes se réjouissent enfin de la réalisation finale de ces travaux , les parents ont déjà payé pour eux (et pour d’autres) sans jamais en profiter au quotidien
    Les autres communes du haut Val de Marne n’ont toujours pas suivi, dommage, mais Boissy va quand même bénéficier d’un bon bol d’air et d’une circulation plus fluide, merci aux élus du C M

  • Pour réduire la pollution, on a pas trouvé mieux que ce genre d’urbanisme : 1 tiers chacun :
    1/3 voitures
    1/3 transport en commun
    et 1/3 vélo

    https://www.youtube.com/watch?v=n-AbPav5E5M

    Si vous escomptez 3/3 voitures, bah ça bouchonne, voie rapides ou pas, feux réglés ou pas.

  • Pour éviter à la fois l’absence de piste dans le haut de Boissy, et la nouvelle piste cyclable foireuse à la Haie Griselle le long de cette chuper voie rapide, certains d’entre nous pratiquent ainsi à vélo tous les jours :
    http://www.openrunner.com/index.php?id=6294295
    C’est bien roulant.

  • Je plussoie sur « Il en faut pour tous ».

    On prend le vélo chaque jour pour aller bosser en se disant qu’il faut respecter ce(ux) qui nous entoure(nt), les enfants, tout ça…. et au final, au jour le jour, on se rend compte que le type qui prend son gros 4×4 de m… pour faire 5 malheureux kilomètres, qui contribue ainsi aux principales causes de mortalité en France que sont les cancers (29 % des décès) et les maladies cardiovasculaires (25 % des décès) est mieux traité que vous par les pouvoirs publiques… c’est… déconcertant et déprimant.

    D’autant que ce type de travaux (tout comme les contournements) ne sont que des primes à toujours plus de voitures, encore plus de voitures. Au bout du compte, le nombre d’emmerdés par les bouchons, que ce soit ceux qui en subissent les émanations ou ceux qui sont coincés dedans ne va qu’en augmentant. Ubu roi des Shadocks et connerie en barre!

  • Dommage, cette déviation sera enfin terminée, que je serai en retraite. J’ai habité Boissy entre 1986 et 1989 et lorsque j’y ai acheté un appartement, on parlait déjà de cette fameuse déviation depuis 10 ans (d’après l’agence Garbani de Boissy). Cela fait 9 ans que, lassé de la médiocrité du RER D et de la population parfois douteuse qui l’emprunte, le plus souvent sans payer, je fais le trajet Varennes-Jarcy- Charenton à moto par tous les temps et la traversée de Boissy hors congés scolaires est toujours un problème, même à moto, eh oui…et je pense aux pauvres automobilistes qui, même bien assis au chaud, ce qui n’est pas mon cas par cet hiver 2017, doivent encore plus fulminer que moi devant ce bordel organisé par des feux mal synchronisés et les sempiternels bouchons. Enfin bientôt terminés ? juste déplacés à Villecresnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *