Publicité
Publicité: Forum Export 94
Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Val de Marne | 05/07/2016
Réagir Par

L’UDI Val-de-Marne en ordre de bataille pour les législatives et la sénatoriale 2017

Publicité

L'UDI n'investira officiellement ses candidats aux législatives 2017 que d'ici la mi-juillet puis la mi-septembre, tandis que les négociations d'alliance avec le Modem et Les Républicains devraient aboutir après les primaires LR, mais dans le Val-de-Marne, la stratégie et les ambitions de l'UDI s'affichent déjà clairement. 

La fédération de centre-droit, qui revendique environ 500 militants dans le département, organisait ce mardi une conférence de presse. Principale actualité, l’instauration pour la première fois de binômes de délégués dans chaque circonscription législative. De quoi constituer des candidats naturels à l’investiture le moment venu. Le parti compte bien conserver l’équilibre d’un tiers de candidats de la droite et du centre contre deux tiers de LR et apparentés dans le cadre des futures alliances.

Haro sur la 6e circonscription, la 7e et la 3e

Plusieurs circonscriptions sont en ligne de mire, à commencer par la 6e circonscription, où Gildas Lecoq, 44 ans, président de l’opposition à Fontenay-sous-Bois, et désormais secrétaire national du parti, est déjà en campagne active. Pour l’UDI, dont le président de la fédération départementale, Laurent Lafon, tient déjà la ville de Vincennes, il ne fait aucun doute que la 6e circonscription (Vincennes, Saint-Mandé, Fontenay-sous-Bois) doit lui revenir. D’autant que si le parti est prêt à s’effacer derrière les députés sortants LR, il n’en est pas de même pour les députés qui se sont faits sortir en 2012.  Une logique qui prévaut aussi dans le 7e circonscription (Thiais, L’Haÿ, Fresnes, Chevilly, Rungis),  également dans le viseur, avec comme candidats potentiels Daniel Pigeon-Angelini, maire-adjoint de L’Hay-les-Roses, ou Bernard Quéau, conseiller municipal d’opposition à Fresnes. « Il n’y a pas  de droit de suite. Nous ne sommes pas dans un système de féodalité« , tranche Laurent Lafon, plaidant pour du « sang neuf« , qui, à défaut de venir de l’intérieur de LR, passerait par l’UDI. Et d’insister au passage sur le dynamisme de l’UDI jeunes, venu aux côtés des piliers du parti nourrir le nouvel exécutif du parti.  (Voir ci-dessous la composition du nouveau bureau)  Dans le même esprit, la 3e circonscription (Villeneuve-le-Roi, Ablon-sur-Seine, Villeneuve-Saint-Georges, Valenton, Boissy-Saint-Léger, Limeil-Brévannes, Plateau briard) est aussi « regardée avec beaucoup d’attention ». A noter que dans la 3e, l’un des deux délégués de circonscription, Christophe Fogel, a la double carte Modem et UDI. « Je suis centriste avant tout », insiste le conseiller municipal d’opposition. Historiquement Modem, l’élu indique avoir pris la carte de l’UDI suite à un différend avec une ancienne colistière UDI qui a déménagé depuis, pour pouvoir remettre en ordre de marche la section locale de l’UDI. Voilà qui pourrait en tout cas faciliter les discussions avec le Modem… Du côté du Modem, les investitures, gérées au niveau national, ne seront pas décidées avant les primaires LR. « Mais il serait logique que nous ayons des candidats à des places gagnables tant aux législatives qu’aux sénatoriales », indique Didier Dousset, président du Modem Val-de-Marne.

Sénatoriale 2017

Et la Sénatoriale ? Le sujet n’est pas à l’ordre du jour immédiat mais on répond sans ambages à la question. « En 2011, la droite et le centre ont obtenu 400 voix et l’UMP 500« , rappelle Laurent Lafon, laissant faire la calcul pour conclure que la 3e place à droite doit revenir de fait à un centriste. Pour rappel, l’UMP (tête de liste Christian Cambon) avait obtenu 518 voix, l’UDI (tête de liste Laurent Lafon) 211 et le Modem (Tête de liste Jean-Jacques Jégou) 168. Les municipales de 2014 et les départementales de 2015 ont-elles changé la donne concernant les grands électeurs qui votent à l’élection sénatoriale? Pas tant que cela selon l’UDI. « Surtout, il y a beaucoup d’élus sans étiquette« , souligne Laurent Lafon.

Primaires LR, à chacun sa préférence

Pour l’heure, le parti se prépare aussi à la campagne présidentielle. La réflexion programmatique doit s’engager d’ici la rentrée. Si l’UDI ne participe pas en tant que tel à la primaire LR, plusieurs adhérents ont choisi le champion ou championne.  Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, François Fillon, Alain Juppé….chacun a sa préférence, affichée ou pas.

Ci-dessous la liste des binômes de délégués par circonscription et la composition du nouveau bureau de l’UDI.

Liste des délégués UDI de circonscription dans le Val-de-Marne

1 ère circonscription
Julien Kocher Maire-adjoint Saint-Maur-des-Fossés
Sophie Amar Conseillère municipale Champigny-sur-Marne
2 ème circonscription
Sylvie Smaniotto Chef de file Créteil
Anthony Paul Responsable Communication UDI Jeunes Créteil
3 ème circonscription
Didier Giard Conseiller municipal Villecresnes
Christophe Fogel Conseiller municipal Boissy-saint-Léger
4 ème circonscription
Emmanuel Marfoglia Conseiller municipal Ormesson-sur-Marne
Anthony Martins Responsable projet UDI Jeunes Le Plessis-Trevise
5 ème circonscription
Tiphaine Armand Vice-présidente UDI 94 Nogent-sur-Marne
Wilfrid Bastin Responsable section UDI Champigny
6 ème circonscription
Gildas Lecoq Conseiller municipal Fontenay-sous-Bois
Odile Seguret Maire-adjointe Vincennes
7 ème circonscription
Bernard Queau Conseiller municipal Fresnes
Daniel Pigeon-Angelini Maire-adjoint L’Hay-les-Roses
8 ème circonscription
Jean-Luc Cadeddu Maire-adjoint Maisons-Alfort
Benoît Woessmer Maire-adjoint Saint-Maurice
9 èmecirconscription
Emmanuel Njoh Conseiller municpal Vitry-sur-Seine
Ludovique Gazikian Secrétaire général UDI Jeunes Alfortville
10 ème circonscription
Aurélie Philippe Conseillère municipale Ivry-sur-Seine
Caroline Dandoune Conseillère municipale Vitry-sur-Seine
11 ème circonscription
Alain Ospital Conseiller municpal Cachan
Edouard Obadia Maire-adjoint Villejuif

Composition du bureau

bureau UDI

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
20 commentaires pour L’UDI Val-de-Marne en ordre de bataille pour les législatives et la sénatoriale 2017
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi