Nomination | L'haÿ-les-Roses | 28/01/2016
Réagir Par

Michel Bernard : un haut-fonctionnaire et écrivain sous-préfet de L’Haÿ-les-Roses

Michel Bernard : un haut-fonctionnaire et écrivain sous-préfet de L’Haÿ-les-Roses © G Garitan

Alors qu’Ivan Bouchier, sous-préfet de L’Haÿ-les-Roses, a été promu sous-préfet à Brest et y prendra ses fonctions les 4 février, Michel Bernard, 56 ans, vient d’être nommé dans cette sous-préfecture par décret du Président de la République en date du 22 janvier 2016.

Natif de Bar-le-Duc, Michel Bernard a été diplômé de l’ENA en 1992 (promotion Condorcet) et rejoint à cette date le bureau des affaires européennes au ministère de l’Éducation nationale et les relations internationales au ministère de la Jeunesse et des sports. Sous-préfet de Nogent-le-Rotrou de 1996 à 1998, il a ensuite été secrétaire général de la préfecture des Ardennes puis secrétaire général du comité interministériel de prévention de la délinquance en 2006 et directeur de cabinet du préfet du Val d’Oise en 2007 . Depuis juillet 2011, Michel Bernard était sous-préfet de Reims.

Mais Michel Bernard n’est pas seulement un haut fonctionnaires, c’est aussi un écrivain, primé à plusieurs reprises. Cycliste, c’est à ce sport qu’il s’attaque en 1999 avec Mes tours de France (l’Age d’homme), avant d’évoquer Charles Trenet de façon romancée dans Comme un enfant (le temps qu’il fait/lettres du cabardès 2003). Lorrain, Michel Bernard consacre aussi plusieurs ouvrages à son Barrois natal, les personnages qui y ont vécu, les événements qui y ont laissé trace comme la Grande guerre. C’est le cas de La Tranchée de Calonne (Prix Erckmann-Chatrian, 2007), Le Corps de la France (prix littéraire de l’armée de terre – Erwan Bergot, La Table Ronde, 2010), Pour Genevoix (La Table ronde, 2011)… ou encore de son dernier ouvrage, Les Forêts de Ravel, (La Table Ronde, 2015, prix du Festival Livres et Musiques de Deauville 2015).

Michel Bernard était également ami de Bernard Maris, l’économiste assassiné lors de l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015,  gendre de Maurice Genevoix -l’un des personnages évoqués par le haut fonctionnaire dans ses ouvrages.  Dans un livre signé avec sept autres écrivains, Saluer Bernard Maris (Flammarion, 2015), Michel Bernard avait rendu hommage à son ami. Comble de l’histoire, il avait, en tant que sous-préfet de Reims, participé à l’organisation des obsèques de Saïd Kouachi, l’un des frères auteurs de la tuerie de Charlie, alors résident dans la ville…

Michel Bernard prendra ses fonctions le 22 février.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags L'haÿ-les-Roses, Michel Bernard, Préfecture du Val de Marne
2 commentaires pour Michel Bernard : un haut-fonctionnaire et écrivain sous-préfet de L’Haÿ-les-Roses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *