Grand Paris | Accueil Val de Marne (94) Territoire T12 | 07/01/2016
Réagir Par

Michel Leprêtre devrait être élu président du territoire T12

Michel Leprêtre devrait être élu président du territoire T12
Publicité

Alors que sera installé le Conseil du territoire 12 ce mardi 12 janvier, qui comprendra 24 communes de la métropole du Grand Paris (MGP) répartis entre le Val-de-Marne et l’Essonne, depuis Ivry, la vallée de la Seine Amont et de la Bièvre jusqu’au pôle d’Orly, c’est Michel Leprêtre qui devrait y être élu président.

Adjoint au maire de Vitry-sur-Seine, Michel Leprêtre (PCF), était précédemment président de la Communauté d’agglomération Seine Amont (Casa) qui regroupait Vitry, Ivry et Choisy, et qui se retrouve fondue dans le territoire au même titre que la Communauté du Val-de-Bièvre (CAVB) et celle des Portes de l’Essonne (Calpe). L’affaire a été rapidement conclue en décembre, au terme de plusieurs réunions entre tous les représentants de la gauche. Politiquement, le territoire est majoritairement à gauche. Et au sein de la gauche, le PCF est également largement majoritaire.

(Voir la composition des 92 conseillers territoriaux du T12)

Comment faire territoire à 24 communes aux majorités diverses…

« Ma première mission sera de faire de ce territoire un outil au service des politiques municipales et de maires. Mon rôle sera de créer les conditions pour que l’on se parle collectivement avec les 24 maires, et que l’on définisse les chantiers que nous ouvrirons ensemble. Je ne me vois toutefois pas comme chef d’orchestre mais comme  l’un des membres de l’orchestre », explique l’intéressé.

 

 

Concrètement, plusieurs conseils de territoire devraient se tenir assez rapidement pour gérer les urgences et installer l’organisation adminsitrative. « Nous avons récupéré 1400 salariés des trois communautés d’agglomération qui préexistaient. Il faut les rassurer et leur montrer qu’ils sont notre préoccupation« , pointe notamment le futur président.

« Il s’agira ensuite de faire territoire, de chercher des liens qui ne soient pas artificiels mais des liens de convergence, de construction, qui fassent consensus entre les différentes politiques municipales et aient du sens pour la globalité du territoire. L’un des enjeux cruciaux est le développement économique et l’emploi avec les grands acteurs et employeurs du territoire. Les grands chantiers du Grand Paris Express comme du T9 doivent notamment se réaliser en lien avec les populations. Il s’agit aussi de construire de nouvelles solidarités, de développer le logement, la qualité de vie, l’accessibilité aux transports…« , développe Michel Leprêtre.

Il manquera la voix de Jacques Perreux

Adoubé par la gauche dans son ensemble, Michel Leprêtre n’aura pas en revanche la voix de Jacques Perreux, élu EELV d’opposition à Vitry-sur-Seine. L’élu s’en est expliqué sur le site Internet de la Fabrique de Vitry, motivant sa réserve par les problèmes de gestion de la Semise (aménageur, constructeur et gestionnaire de logements sociaux de Vitry) dont Michel Leprêtre est président. Cette gestion, étrillée par un rapport fin 2014,  avait fait l’objet d’une polémique et d’explications au printemps 2015. Jacques Perreux  dénonce également le fait que l’élu fasse « l’objet d’une plainte pour violence sur mineure » suite à une altercation avec la fille d’un militant de la Fabrique, lors des départementales de 2015, et que « le doyen des juges de Créteil a d’ores et déjà confié l’affaire à un magistrat instructeur ». « Je n’aurais eu aucun problème à voter pour un élu du PCF à la présidence de ce territoire, d’autant que parmi les élus communistes il y a des femmes et des hommes souvent plus jeunes et plus ouverts, mieux en prise avec les réalités de nos villes et plus sensibles aux aspirations de nos concitoyens », plaide Jacques Perreux. »Sur la Semise, je me suis déjà expliqué, rappelle Michel Leprêtre, et c’est une vieille histoire réchauffée. Quant à la plainte, elle a été classée sans suite et à cette date, je ne fais l’objet d’aucune plainte à ma connaissance. J’ai en revanche fait condamner une personne pour injure publique dans cette affaire. »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
9 commentaires pour Michel Leprêtre devrait être élu président du territoire T12
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi