Publicité
Publicité: Forfait améthyste Val-de-Marne
Transports | Grand Paris | 30/05/2016
Réagir Par

MP14 : la nouvelle rame écolo des lignes 4, 11 et 14 en images

Vastes zones d’accueil debout pour faire monter un maximum de passagers animés par des alcôves plus conviviales, design sobre aux couleurs du Stif et de la Ratp, éclairage led, écrans d’information, dynamique sur le trafic et la ligne, caméras de vidéosurveillance et ventilations réfrigérantes… les futures rames sur pneu  MP14 des lignes 11 et 14 prolongées du Grand Paris Express ont été dévoilées ce lundi matin par leur concepteur, la société Alstom.

Ces nouvelles rames, qui remplaceront également celles de la ligne 14 ont fait l’objet d’une commande de 2 milliards d’euros sur quinze ans, portant sur 217 trains. Adaptées aux personnes à mobilité réduite, elles accueilleront six places dédiées par voiture ainsi qu’un emplacement pour fauteuil roulant dans chaque voiture d’extrémité .Au-delà du design, la conception a aussi été pensée plus écolo.  Le freinage totalement électrique du métro permet par exemple de récupérer l’énergie et de la réinjecter sous forme d’électricité dans le réseau, tout en limitant les particules fines émises par les organes du frein mécanique. « Ce système permet de réduire jusqu’à 20% la consommation énergétique des rames et la pollution de l’air, par rapport au dernier matériel roulant pneu (MP05) mis en service sur le réseau », indique Alstom. « Ce nouveau matériel roulant, économe en énergie et équipé de Leds, répond à la priorité donnée par la RATP à la ville durable« , s’en réjouit Elisabeth Borne, présidente de la Ratp. Moins de bruit également, puisque le MP14 gagne deux décibels par rapport au MP05, soit une diminution de 40% du volume sonore à l’intérieur du train.

Pour confectionner ces rames, plusieurs sites d’Alstom France ont été mis à contribution: Valenciennes pour les études et essais, le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs, Villeurbanne pour l’électronique embarquée, Aix-en-Provence pour l’informatique de sécurité, Tarbes pour la traction, Reichshoffen pour les études de collision et Saint-Ouen pour le design, représentant au total 2 000 emplois chez le constructeur et ses sous-traitants.

« Cela représente près d’un tiers du matériel roulant du métro d’Ile-de-France. Les Franciliens pourront donc constater la qualité du design de ces nouvelles rames de métro, notamment en 2019 sur la ligne 14, puis sur la ligne 11 prolongées où roulent aujourd’hui des rames conçues il y a près de 60 ans« , s’est félicitée Valérie Pécresse, présidente LR du conseil régional d’Île-de-France du Conseil du Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France).

Concernant les futures rames de la ligne 15 du Grand Paris Express, l’appel d’offres est en cours et les lauréats ne devraient être connus qu’en fin d’année.

Voir les nouvelles rames MP 14 en images ci-dessous :

MP14 ligne 14 Grand Paris Express 3    MP14 ligne 14 Grand Paris Express 8 MP14 ligne 14 Grand Paris Express 9  MP14 ligne 14 Grand Paris Express MP14 ligne 14 Grand Paris Express7

MP14 ligne 14 Grand Paris Express 10

MP14 ligne 14 Grand Paris Express 4

MP14 ligne 14 Grand Paris Express 5

MP14 ligne 14 Grand Paris Express 6

 

21 commentaires pour MP14 : la nouvelle rame écolo des lignes 4, 11 et 14 en images
  • Alstom aurait enfin découvert l’existence des designers.
    Bravo.

  • Bravo,
    ça bouge à la région
    Et si Alstom pouvait gagner un an sur la livraison !

  • Pourquoi toujours Alstom ?
    Il fut un temps où les Américains disaient que ce qui est bon pour la General Motors etst bon pour l’Amérique. Ils en sont revenus.
    Je ne pense pas que ce qui est bon pour Alstom est obligatoirement bon pour les Franciliens. Un peu de mise en concurrence ferait du bien à tout le monde (prix, délais, design, etc…).

  • debout, pour se tenir aux barres de plafond, il faudra être grand. Ces rames sont faites pour être principalement debout dirait-on ?
    Pourquoi ne pas mettre des poignées sur lanières ? ça fait pas beau dans le décor ?

    COmbien de places assises par rame ? combien de voyageurs debout ?
    Places spécifiques pour PMR et poussettes ?

  • Ces rames sont intégralement financées par le STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) qui devra payer un matériel sur-évalué (1,8 millions d’euros par voiture !) pendant … 15 ans, sans avoir été impliqué en quoi que ce soit dans la négociation et le choix du matériel.
    Il est temps que les relations un peu trop bonns entre Alstom (actionnaire Martin Bouygues) et la RATP cessent et que la RATP comme la SNCF mettent enfin les différents onstructeurs ferroviaires en concurrence.

  • « Dégueulasse » … C le mot qui revient sans cesse aux gens à qui j’ai fait découvrir l’article !
    Ces usager.es ont bien compris que l’on veut les entasser dans iste métro debout si possible ou avec des places longitudinales ; Ils\elles ne sont dupes du tout nouveau [tout] beau avec ceste présentation publicitaire, les + écolos s’interrogent sur la consommation énergétique des rames sur pneus et sur sa production de particules fines ??? En tous cas, aucun progrès n’est vu hormis celui de la com : On veut leur faire prendre les vessies pour des lanternes !!! La révolte sourd car l’interrogation financière pointe sur la validité des projets mis en avant : Faut-il dépenser autant d’argent pour les lignes de M… alors que les besoins élémentaires peinent à être satisfaits ? Tout cela pour çà tandis que la pollution de l’atmosphère n’est pas prête de disparaître de sitôt vu qu’il y a connivence entre les ingénieurs de la voirie et ceux des infrastructures souterraines …

    • Le métro sur pneus consomme 30 % d’électricté de plus que le métro sur roulement fer à performances égales et Paris est le seul réseau au monde à continuer à développer son réseau sur pneus : prolongement de la ligne 14 au sud et au nord, prolongement de la ligne 11, etc…

      Par ailleurs, la RATP, au lieu d’amorcer la reconversion des lignes sur pneus vers le roulement fer, renouvelle ses vieiles rames en conservant cette technologie obsolète.

      Il faut dire aussi que les relations entre la RATP et Alstom, son seul et unique fournisseur de matériel roulant, sont plus que proches, quasiment incestueuses, et que le matériel roulant sur pneus, vendu plus cher que l’or par Alstom, constitue une vraie vache à lait pour ce constructeur dont l’actionnaire principal est … Martin Bouygues.

      • Pour information. Les lignes pneus sont les seules a pouvoir être automatisées. Et c’est dans ce sens que la Ratp continue de développer le matériel pneumatique. A savoir que le pneumatique est plus rapide, meilleure accélération et meilleur freinage, qu’un matériel Fer. Cadence augmentée/ gains augmentés. C’est mathématique. LA ratp est la pour faire du chiffre. Pas pour prendre soin des usagers.

    • Ce nouveau métro n’a rien d’écolo, il est simple_ment de conception + récente que celui qu’il va remplacer ; le pléonasme, juste pour rappeler l’imposture sémantique …

  • en un mot:

    Accrochez-vous!!!….
    oui mais où?
    où vous pouvez Madame…
    ….

    • Sourire :
      Y a t-il quelque sous-entendu grivois dans la blague ?
      Ceci serait bien Gaulois de la part d’une étrangère* !
      *signification Latine de votre alias, diminutif d’ali(og)ena …

  • Je vois des sièges « suspendus » sur les photos. Cela a 2 inconvénients :
    – Quand une personne s’assoit , cela fait bouger l’ensemble et c’est désagréable pour les voisins.
    – On va être obligés de rajouter des barres anti-stockage de sacs dans le cadre de Vigipirate, c’est pas très malin …

  • L’objectif est très clairement de pouvoir entasser le maximum de gens debouts !!!

    • EN EFFET, de l’aveu même d’employés de la RAPT, la direction en général [et le STIF par contrecoup] se moquent des conditions de transport des voyageurs du moment que ceux-ci, ayant payés, ont été déplacés : Il faut dire qu’en France malheureusement, les gens ne s’insurgent plus de leurs conditions d’acheminement mais ne font que râler sans s’impliquer dans l’amélioration …
      A cet égard, les places longitudinales sont 1 épouvantable régression : Lorqu’existait la concurrence des trams en surface, istelles n’avaient été adoptées, CMP puis Nord-Sud craignant, à juste titre , n’être suffisamment attractives* si elles copiaient le modèle londonien ! *Jusqu’à la suppression des tramways, le réseau de surface transportait davantage de voyageurs .

  • Une bien belle boîte pour les sardines que nous serons…

  • Enfin le retour du bleu

  • Nico,
    Vous êtes un peu sévère dans votre jugement.
    La RATP est là pour transporter le plus dans monde, le plus rapidement possible.
    L’automatisation personne ne semble sans plaindre je pense au contraire.
    Regardez avec objectivité, l’amélioration des matériels.
    Il faut encourager la RATP à continuer, même accélérer la rénovation.
    Tout le monde en profite.
    Bons vœux, et bons voyages dans le métro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *