Manifestation | Accueil Val de Marne (94) Thiais | 09/09/2016
Réagir Par

Myriam El-Khomri huée par la CGT à Belle-Epine

Myriam El-Khomri huée par la CGT à Belle-Epine

Prévue à 16h30 au Tati de Belle Epine (Thiais) pour remettre la médaille du travail à sa responsable, Myriam El-Khomri est arrivée deux heures plus tard, retenue rue de Grenelle à la même heure pour accueillir les lauréats d’un prix d’université d’entreprise. Le comité d’accueil CGT, lui était bien au rendez-vous.

« Ce n’est pas au patronat de faire la loi, abrogation de la loi El-Khomri », ont scandé la trentaine de manifestants à l’arrivée de la ministre du Travail, avant que le service de sécurité, sous une pluie de huées, ne descende le rideau de fer du magasin pour ne pas perturber la cérémonie. «C’est tout un symbole, on ferme les yeux pour ne pas voir les travailleurs», commente Pablo Kranopolsky, du syndicat CGT-Education. «Notre détermination n’a pas bougé. Les questions sociale et économique restent une priorité dans ce pays, plus que le terrorisme et la sécurité», lance Benjamin Amar, responsable de la politique revendicative de la CGT. 

belle epine loi travail cgt el khomri tati (1)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Myriam El-Khomri huée par la CGT à Belle-Epine
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi