Politique | Val de Marne | 10/05/2016
Réagir Par

Patrick Sève sera-t-il candidat aux sénatoriales de 2017?

Patrick Sève sera-t-il candidat aux sénatoriales de 2017?
Publicité

Ce mardi 10 mai, 35 ème anniversaire de l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République,  c'est à une soirée festive qu'invite Patrick Sève, l'ancien maire PS de L'Haÿ-les-Roses, qui avait démissionné en 2012 suite à sa mise en examen pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics dans une enquête sur les marchés publics de sa ville. 

Une soirée festive mais également politique puisqu’il s’agit de lancer son think-tank Générations diversités. Au programme de ces « Rencontres de la création et de la diversité », organisées à Alfortville, « sous le haut parrainage » de la ville et de Sciences Po : concerts, danse, théâtre…

L’ancien maire, qui devait conduire la liste des sénatoriales à gauche en septembre 2011 avant de renoncer en raison de sa mixe en examen, a été renvoyé en correctionnelle avec 10 autres personnes par le parquet de Créteil en septembre 2015. L’affaire est actuellement entre les mains du juge d’instruction qui doit rendre son ordonnance très prochainement pour indiquer s’il y a non-lieu ou audience au tribunal correctionnel. En attendant, l’ancien élu en a assez de rester en marge de la vie publique et compte bien y faire son retour. « Cela fait cinq ans que cette affaire a démarré et que je me suis mis en retrait malgré la présomption d’innocence« , motive l’ancien maire de L’Haÿ, qui espère une issue juridique favorable et souhaite défendre avant tout le « vivre ensemble » en lançant un collectif qui dépasse « les seules ambitions politiques ».

Après l’implosion du PS de L’Haÿ-les-Roses qui a vu la majorité des membres de la section exclus du parti suite aux départementales de 2015, l’ancien maire, resté au PS, est l’un des derniers piliers locaux du parti. Après avoir lâché l’éponge en septembre 2011, l’élu, s’il n’a pas été condamné d’ici là, pourrait bien se retrouver investi pour porter les couleurs du PS aux sénatoriales de 2017, si Luc Carvounas, actuellement sénateur-maire PS d’Alfortville, se présente aux législatives en place de René Rouquet, qui lui a déjà cédé son fauteuil à la mairie en mars 2012. Dans les couloirs du parti, l’hypothèse ne semble pas folle. »Si René Rouquet est candidat à sa réélection, je le soutiendrai« , insiste certes Luc Carvounas en préambule, avant d’indiquer que s’il ne souhaite pas se représenter à la sénatoriale, et que si d’ici fin 2017 était levée l’hypothèque de la mise en examen de Patrick Sève, il serait naturel que l’ancien maire de L’Haÿ puisse reprendre sa place. « S’il sort blanchi, il aura simplement été comptable des agissements de son directeur des services », indique le sénateur-maire. « Mais la soirée de ce mardi n’est pas une rampe de lancement pour Patrick Sève. Il y a une longue histoire d’amitié entre Alfortville et L’Haÿ et nous nous réjouissons du beau spectacle que nous allons accueillir ce soir avec une soixantaine d’artistes sur scène. »

 

 

En attendant, la soirée culturelle des Rencontres de la création et de la diversité se tiendra ce mardi à partir de 20h30 au Pôle culturel d’Alfortville (82, rue Marcel Bourdarias).

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Mise en examen de Patrick Seve, Patrick Seve
13 commentaires pour Patrick Sève sera-t-il candidat aux sénatoriales de 2017?
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi