Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Education | Accueil Val de Marne (94) Limeil-Brévannes | 11/04/2016
Réagir Par

Polémique sur l’extension préfabriquée de l’école Pasteur à Limeil-Brévannes

Polémique sur l’extension préfabriquée de l’école Pasteur à Limeil-Brévannes © RK2 Architectes
Publicité

Alors que la ville de Limeil-Brévannes est toujours en situation tendue concernant l’espace dans ses écoles, confrontée à une ouverture record de classes depuis deux ans, l’agrandissement du groupe scolaire Pasteur en pré-fabriqué fait polémique chez les parents d’élèves.

« 8 classes ont été ouvertes en 2014 puis 11 en 2015. 4 extensions de groupe scolaire sont en cours d’étude pour ouverture dès septembre 2016. L’une d’elles fait polémique : celle concernant le groupe scolaire Pasteur qui compte 50 classes et auquel il faut en adjoindre encore deux. A la rentrée 2015, les parents des 720 logements à peine livrés du quartier Pasteur ont dû scolariser leurs enfants à l’autre bout de la ville, entraînant contraintes et frais supplémentaires. Ils ont exigé de les redescendre à proximité de chez eux. La mairie étudie, depuis des mois, des pistes de solutions pour répondre à cette demande légitime. Entre temps, les mêmes associations de parents d’élèves qui contestaient le déplacement quotidien de ces enfants loin de leur domicile l’an passé, dénoncent maintenant le fait même de  les rapprocher de chez eux. Incompréhensible« , s’agace la maire LR de la ville, Françoise Lecoufle.

« Ce projet présente des conséquences et des désagréments envisageables et déjà mesurables. Il est par exemple envisageable une dégradation supplémentaire des conditions d’enseignements déjà précaires concernant certains points et face à des constats avérés : diminution de la surface de la cour de récréation (risque de ne plus respecter les 5m² prévus par élève), augmentation du bruit et de la difficulté de la gestion des flux lors des récréations, ou sorties de classe, augmentation des risques et de l’insécurité, augmentation de la gêne et des nuisances (visuelles, sonores, perte de luminosité, manque de concentration et d’attention inévitable),augmentation du bruit (les décibels relevés récemment ont déjà entraîné des constats alarmant, engendrant la préconisation pour les adultes de recourir au port de bouchon d’oreille, qu’en est il pour la santé et le bien être des enfants ? et comment évoluera ce constat ?). De plus, l’augmentation du seuil des effectifs par classe sur le pôle prévu (27 par classe), malgré le statut REP de ce groupe scolaire, engendrera de façon inévitable des désagréments dans les apprentissages, et pour certaine classe, il est impossible d’ajouter des tables de classe« , dénoncent de leur côté les représentants élus de parents d’élèves de la fédération Fcpe et du l’association indépendante Gipe dans un courrier à la maire, lesquels ont réclamé l’édile d’accompagner les syndicats d’enseignants lors du rendez vous prévu avec eux ce lundi 11 avril, ainsi qu’à la réunion prévue avec les directrices d’école le jeudi 14 avril.

« Toutes les parties concernées sont consultées. Les parents d’élèves ont été reçus le 15 mars. Une rencontre est déjà prévue jeudi prochain entre le maire et les 5 directrices du groupe scolaire, pour évoquer plusieurs aspects de la prochaine rentrée : agrandissement de l’école, insonorisation de la cantine, renforcement du personnel périscolaire dans les écoles élémentaires. Ces associations instrumentalisent aujourd’hui les enfants à des fins politiques« , rétorque la maire.

 

 

Le manque de places dans les écoles avait déjà entraîné une polémique il y a quelques semaines, avec la perspective de fermeture d’un pôle de très petite section. Fin 2015, le projet de nouvelle école aux Temps durables avait été annulé en raison de la pollution des sols.

Limeil-Brévannes ville record des ouvertures de classes

Pollution des sols : Limeil-Brévannes annule son projet d’école aux Temps durables

Manque de place pour les moins de trois ans dans les écoles de Limeil-Brévannes

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Ecole - Education,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi