Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Val de Marne | 15/06/2016
Réagir Par

Premières investitures LR pour les législatives 2017 en Val-de-Marne

La commission des investitures Les Républicains pour les élections législatives 2017 en Val-de-Marne s’est réunie ce mardi 14 juin.

Les noms de tous les heureux investis ne sont pas encore connus officiellement mais l’ensemble des députés sortants ont été réinvestis, ainsi que les anciens députés battus en 2012, a indiqué Christian Cambon, président de la fédération LR Val-de-Marne. Soit 7 élus qui sont tous maires de leur ville, et devront donc soit parier sur un changement immédiat de la loi en faveur du non-cumul des mandats après leur élection, soit renoncer à leur ville.  Le patron des Républicains du 94 indique également « qu’un effort particulier a été fait pour qu’il y ait davantage de femmes candidates ». Selon d’autres sources d’information, Thierry Hebbrecht a également été confirmé à Créteil (2e circonscription).

Concrètement, il s’agit donc, pour les députés sortants, de :

Michel Herbillon  8e circonscription (également maire de Maisons-Alfort)
Sylvain Berrios  1e circonscription (également maire de Saint Maur-des-Fossés)
Gilles Carrez 5e circonscription (également maire du Perreux-sur-Marne)
Jacques-Alain Bénisti 4e circonscription (également maire de Villiers-sur-Marne)

Pour les anciens députés :

Didier Gonzales 3e circonscription (également maire de Villeneuve-le-Roi)
Patrick Beaudouin 6e circonscription (également maire de Saint-Mandé)
Richard Dell’Agnola 7e circonscription (également maire de Thiais)

Pour les anciens candidats :

Thierry Hebbrecht 2e circonscription (également président du groupe d’opposition au sein du Conseil municipal de Créteil)

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
22 commentaires pour Premières investitures LR pour les législatives 2017 en Val-de-Marne
  • Où est l’effort particulier pour les femmes?

  • Ne serait-il pas temps, que la base militante adhérente d’un parti soit consultée, pour désigner « son » ou « sa » candidat(e) ?

    La démocratie, comme le renouvellement et le partage des mandats commencent par là…

  • Didier Gonzales maire de Villeneuve-le-Roi ,Conseiller régional d’Île-de-France, président de l’association Bruitparif battu aux élections départementales des 22 et 29 mars 2015 se représente aux élections législatives poste qu’il a occupé battu en 2008
    C’est beau le renouvellement de la classe politique et le cumul des mandats (comme disait Coluche ta pas le choix ta que l’embarras ) Toujours la même caste qui monopolise la représentation populaire L’abstention a de beaux jours devant elle

  • 8 candidats à ce jour et ZÉRO femme ? Effectivement… Place nette aux femmes !
    Le GAG

  • Le festival des rentiers de la politique, avec, en tête, Michel Herbillon…….

  • Patrick Beaudouin ??? on rêve ??? Cet homme absent durant cinq années après avoir perdu la circonscription et qui veut revenir !!! Bravo le renouvellement et le rajeunissement !!!

    • Effectivement c’est affligeant et déconcertant.Ils n’ont vraiment rien compris.Cependant ,le découragement ne doit pas nous gagner.
      1)L’investiture d’un parti qui refuse de se réformer n’est pas un gage de succés.
      2)En ce qui concerne Patrick Beaudouin ,l’analyse électorale de la 6e circonscription ne plaide pas vraiment en sa faveur
      -Son désintérêt pour la ville de Fontenay (qui pèse le plus par sa population) sera un vrai handicap.D’autres à droite et au centre pourrait offrir une alternative crédible.
      -Vincennes s’est développée grâce au dynamisme de son maire et ne doit rien à l’ancien député
      – Même à Saint-Mandé ,sa propre ville ,Patrick Beaudouin ,malgré une réélection au forceps,est devenu minoritaire lors des dernières municipales .
      On peut donc considérer que LR a déjà fait son deuil de cette circonscription.
      Reste à trouver un bon candidat du renouvellement pour reprendre le flambeau de la droite et du centre.

  • Didier Gonzales, Deputé sous Sarkozy qui a voté des deux mains les lois de réduction de dotations de l’état aux collectivités, qu’il critique aujourd’hui.
    Dans ce mandat ce sont les indemnités qui sont sa seule motivation, il abandonnera les villeneuvois sans hésiter et sans aucun état d’âme. Je suis pourtant électeur de droite, mais je ne peux pas cautionner les agissements de ce monsieur aussi profiteur et menteur que son Maitre Sarkozy.

    • En parfait accord avec Faisanderie UDI. M.Gonzales ne pense qu’aux indemnités, Villeneuve le Roi est déjà abandonnée, de moins en moins de commerces, les routes et trottoirs en piteuse état, absence de vie culturelle….

      • Villeuvoise Rive Gauche says:

        Villeneuve-le-Roi abandonnée ? Ne vous seriez vous pas trompé de Villeneuve ?
        Vous n’avez pas traversé la Seine depuis des mois, voir des années, peut-être.
        Je vous invite à faire un tour à Villeneuve-Saint-Georges où le mot abandon prend tout son sens.
        Trottoirs jonchés de déchets rendus inaccessibles à cause des véhicules mal stationnés, je ne savais pas que la RN6 était un lieu de circulation approprié pour les poussettes et les piétons.
        On développe même des nouveaux concepts d’entreprise entre les épiceries-bar et les kebab-dancing…
        Notre député actuel ne se préoccupe pas plus de notre circonscription que de Villeneuve Saint Georges quand il en était Maire.

        • Je connais très bien VSG étant donné que suis àVilleneuve le Roi depuis les années 70!!!
          Vous avez raison de dire que le député actuel ne fait rien pour VSG et pour la circonscription mais l’ancien député (D.Gonzales ) n’a rien fait non plus pour la circonscription.

  • Et que dire de Richard dell ‘Agnola détesté par la section de l’hay les roses
    Candidat a tout ce qui passe depuis 1983. !

    Elections législatives en 1988 / 1993 / 1997 / 2002 / 2012 et maintenant 2017
    Elections municipales en 1983 / 1989 / 1995 / 2001 / 2008 /2014………
    Elections départementales en 1985 / 1992 / 2015
    Election régionales en 2004

    Voila le beau tableau de chasse du PAON DE THIAIS

  • 2eme circ

    Le candidat LR retenu Monsieur Thierry Hebbrecht reste a savoir qui du PS (soit le maire de Créteil Mr Cathala ou un nouveau candidat).
    La et la question ?
    Que va faire Le MODEM et UDI.
    La et la question?

  • Pas de casse-tête pour les investitures LR sur le Val de Marne … c’est désolant en effet.

    Le maire de Vincennes doit beaucoup au LR car sans celle-ci le maire serait de retour dans son ancien poste de conseiller . Le poste avant la démission de Patrick Gérard en juillet 2002. Il doit beaucoup au LR et par ailleurs, que fait-il pour les militants du centre droite, le Nouveau Centre puis l’UDI ? des exclusions ?

    Que le maire de Vincennes s’occupe de son parti, il y a de quoi faire et laisse la place de député à quelqu’un d’autre. Les talents ne manquent pas sur le territoire mais aussi ailleurs !

  • Investiture des candidats aux législatives un sujet qui divise chez LR, dans ce parti beaucoup de choses divisent en particulier le président qui prétend être le rassembleur. Au PS même constat de division le diviseur se nomme Hollande. Il serait temps de changer les statuts des élus, et de limiter en nombre et en temps leurs mandats pour imposer le renouvellement nécessaire au bon fonctionnement de la démocratie. Pour suivre, comprendre les évolutions des: sociétés, technologies le pays ne doit pas garder au pouvoir les mêmes générations

  • La solution d’avenir sur la 6eme circonscription s’appelle Gildas Lecocq, jeune, dynamique et talentueux et surtout pas Beaudouin, un homme du passé qui fuit le terrain et ne s’intéresse qu’aux anciens combattants !
    Et puis ras le bol des cumulards : Beaudouin se rêve en incontournable de son petit royaume mais même sur sa propre ville de Saint-Mandé il ne fait plus l’unanimité.
    N’oublions surtout pas qu’avec son comportement, son omni absence du terrain surtout lorsque celui ci lui est hostile comme à Fontenay, il joue l’homme invisible et a fini par offrir à la Gauche-Verte une circonscription pourtant acquise à la Droite depuis l’origine, depuis Robert-André Vivien et Michel Giraud !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Cherchez l’erreur………………
    Quant à la politique des cumulards chère aux Républicains, rappelons que la concentration des mandats provoque des maux qu’un tabou interdit de dénoncer. Un petit nombre d’hommes (rarement de femmes) accapare les fonctions. Ils gênent l’accès des jeunes générations aux postes de commande. Cela nuit à la qualité des décisions prises en coup e vent ou dans la fatigue. Le traitement de certains dossiers subit un retard fâcheux. Un élu qui détient plusieurs mandats est inévitablement dominé par les fonctionnaires. Il touche à tout mais ne fait rien à fond !
    De tout cela on préfère ne pas parler. Parbleu ! La partie la plus influente de la classe politique est composée de ces bénéficiaires du cumul des mandats !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Cherchez l’erreur ……………
    Cette analyse n’est le fruit d’un dangereux révolutionnaire … Non mais d’un certain Alain Peyrefitte (extrait de La France en désarroi).

  • Les caciques :
    On veut faire du neuf avec du vieux !
    Les tenanciers d’un passé révolu font de la résistance et à l’arrivée ressortent du tiroir les mêmes têtes que quatre,huit,douze ans plus tôt.
    Les républicains ne savent sans doute pas ce que veux dire  » évolution « .
    De toute faç on,au deuxiéme tour,pour ceux qui ne pourrons être éligibles,demanderons d’une seule VOIXà voter pour un front républicain avec leurs amis socialistes et communistes.
    C’est cela un programme novateur !
    Nos cumulards sont toujours aussi imbus de leurs prérogatives et se moquent bien des préoccupations de cette plébe qui,pourtant,les portent au pouvoir.
    Surtout pas de nouvelle France ! Surtout pas d’élection à la proportionnelle intégrale ……….§
    Restons entre amis,entre détenteurs d’une autorité dépassée,entre tenanciers d’un systéme antique qui ne nous represente plus

    • Bonjour
      je peu comprendre votre résonnement mais de temp en temp vous posez vous la question:
      sui je prêt a m’engager et posé ma candidature.
      Au municipale d’une ville de 80000 habitants nous avons ut toute les difficultés à trouvé 51 personnes pour constituer une liste près à prendre des responsabilités de gestion d’une ville, alors arrêter de critiqué ceux qui on du courage et je peux vous dire que l’on et plus souvent critiqué que remercier

      • @chambério le problème c’est « l’hypocrisie républicaine ,elle permet à un parti de participer à des élections, à des électeurs de se prononcer en sa faveur, mais de tout faire pour empêcher ce parti de gagner des élections et de faire mine de s’offusquer à chacun de ses succès l’attitude qui consiste à faire des alliances de dernière minute pour lui ravir la représentation à laquelle ses électeurs lui donnent droit est tout simplement hypocrite. « Cet état de fait pose un problème démocratique sérieux que l’on peut nommer «déficit de représentation».Le principe de représentation démocratique est «un homme, une voix». En résumé ,voilà pourquoi vous êtes critiqué en acceptant servilement ces types de scrutins .

  • Ainsi va donc la politique Française et ses représentants , qui s’assoient sur les règles même qu’ils entendent faire valoir.
    Personne n’a oublié qu’il y a quelques semaines encore, notre vaillante représentation Nationale a validé le changement des règles pour les élections présidentielles http://www.lefigaro.fr/politique/2016/04/05/01002-20160405ARTFIG00357-presidentielle-les-regles-vont-changer.php et ceux, en respectant scrupuleusement le délai d’un an, comme il se doit. Indépendamment que plus d »une vingtaine de députés LR aient voté pour, certains, pour éviter d’avoir des comptes à rendre, ont préféré s’abstenir…pour se racheter, sans doute.
    Pire, alors que le principe de non-cumul des mandats se profile dès 2017, en voilà pour commencer à ruer dans les brancards alors que ce principe est demandé voir exigé par plus de la moitié des Français !!!!!… C’est le cas dans la Région Auvergne-Rhône Alpes, avec l’appui de l’UDI !!!!
    « Féminisation » de la vie politique ? Là aussi, on nous prend pour des canards sauvages : dans le Val de Marne, 11 circonscriptions au total et déjà 8 reconductions masculines… Attendez-vous à plus puisque d’ores et déjà, le Maire de Vincennes (UDI) souhaitant jouer des coudes pour permettre à sa famille d’exister … Va-t-il imposer 3 femmes ? Bien sûr que non…
    Bref, je rejoins « Le Prétorien » sur son analyse.

    Alors que l’Angleterre vient de donner une claque à tous ceux des 7 députés sortants du Val de Marne qui promettent maintenant de mettre de l’ordre dans la maison Europe (car ils auraient « compris la leçon »), la direction Sarkozyste du Val de Marne ressert du… »réchauffé » et du « cumulard » (en nombre d’années et de mandats), ceux là même qui ont « appuyé » cette Europe, dont plus de la moitié des Français ne veulent plus, du moins dans le système de fonctionnement de ses Institutions.

    C’est à se demander sincèrement, si, effectivement, la politique n’est pas devenue que l’affaire de quelques initiés… et si le contexte liberticide, amplifié par l’état d’urgence, ne sont qu’après tout, un avant goût de ce qui risque de se produire tôt ou tard…
    A bon entendeur…

  • Pour nous dans le Compiègnois, je pense que si Monsieur Balkany a de nouveau l’investiture du parti, de droite depuis 68 , je demanderai à ceux qui me suivent, de nous reporter sur la candidature de Monsieur MACRON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *