Commémoration | Accueil Val de Marne (94) Bonneuil-sur-Marne | 02/05/2016
Réagir Par

Quinzaine de la mémoire à Bonneuil-sur-Marne

Télécharger dans votre calendrier
  • Quinzaine de la mémoire à Bonneuil-sur-Marne
  • Du dimanche 24 avril au jeudi 12 mai
  • Bonneuil-sur-Marne
  • Gratuit 0 EUR
Quinzaine de la mémoire à Bonneuil-sur-Marne

De l’abolition de l’esclavage au 80e anniversaire du Front Populaire en passant par le 71e anniversaire de la libération des camps de déportation, Bonneuil-sur-Marne organise une quinzaine de la mémoire multi-thématique jusqu’au 12 mai.

Prochaines manifestations

  • Mardi 3 mai à partir de 18h à l’espace Louise-Voëlckel, rue du 8 mai 1945. Projection du documentaire Le Front Populaire : à nous la vie, réalisé par Jean-François Delassus. Suivi d’un buffet convivial et d’un spectacle musical de Mireille Rivat et de l’accordéoniste Philippe Servain, Chansons de 1936. Gratuit.
  • Samedi 7 mai à 16h à la médiathèque, 1, rue de la Commune. Rencontre avec Marie-France Astégiani, auteur du livre La Passeuse de mémoire. Lors de recherches personnelles, Marie-France Astégiani découvre que l’aïeule de son grand-père a été esclave sur une plantation martiniquaise. Une nouvelle qui va bouleverser son existence. Gratuit.
  • Dimanche 8 mai à 10h45 devant la mairie. 71e anniversaire de la victoire sur le nazisme. Cérémonie officielle accompagnée par la chorale des centres de loisirs et du conservatoire municipal. A 13h : banquet républicain à l’espace Louise-Voëlckel (sur réservations) avec l’association des anciens combattants (UFAC).
  • Mardi 10 mai à 18h30 : Journée nationale des mémoires, de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, devant la mairie. Cérémonie officielle accompagnée de lectures de textes de Jean Métellus par les élèves du collège Paul-Eluard.
    A 19h: Lectures de textes de Marie-France Astégiani dans la salle Gérard-Philippe, 2, avenue Pablo-Neruda. Gratuit.
    A 19h30: 
    Chocolat blues, spectacle de Gérard Noiriel avec Gora Diakhaté. Rafael Padilla, dit le Clown Chocolat, raconte l’aventure méconnue de sa vie, et le rôle majeur qu’il a joué dans l’évolution du spectacle vivant en France. Salle Gérard-Philippe, 2, avenue Pablo-Neruda. Suivi d’une rencontre avec le metteur en scène et historien Gérard Noiriel. Gratuit.
  • Jeudi 12 mai à 19h à la Maison de la réussite Nelson-Mandela, 2, rue Jean-Moulin. Conférence-débat sur le thème « Pourquoi se souvenir ? » par Sébastien Ledoux, docteur en histoire contemporaine et enseignant à Sciences-Po Paris. Gratuit.

Parallèlement à ces événements, l’exposition On l’appelait Chocolat, qui rend hommage à Rafael Padilla, est accrochée dans la salle Gérard-Philippe du 9 au 14 mai.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi