Société | Fresnes | 07/10/2016
Réagir Par

Rats, cafards et punaises à la prison de Fresnes, la justice ordonne à l’Etat d’agir

Rats, cafards et punaises à la prison de Fresnes, la justice ordonne à l’Etat d’agir
Publicité

Suite à la plainte déposée par l'Observatoire international des prisons contre la prolifération des rats, cafards et punaises de lit à Fresnes, le Tribunal administratif de Melun a rendu ce jeudi 6 octobre une ordonnance reconnaissant que «des mesures ont déjà été prises» mais exigeant que l'effort soit poursuivi «dans les meilleurs délais».

Concernant les rats, il est demandé de bétonner les zones sableuses et de reboucher les égouts. La prison devra également mettre les bouchées doubles sur la désinsectisation. Une fois ces mesures prises, l’établissement devra en référer à l’Agence régionale de santé. Par ailleurs, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé la création de 33 nouvelles prisons dont une dans le Val-de-Marne, voir article détaillé sur les nouvelles prisons.

Lire l’article précédant sur la situation à Fresnes

Record de cafards et punaises à la prison de Fresnes: l’Etat attaqué en justice

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi