Education | Limeil-Brévannes | 18/05/2016
Réagir Par

Réunion sur l’organisation future des études scolaires à Limeil-Brévannes

A lors que l’association qui gérait les études surveillées (l’APOES) dans le Val-de-Marne a annoncé la fin de ses activités, les villes doivent s’organiser autrement pour gérer ce temps, en parallèle des activités péri-scolaires. A Limeil-Brévanes, une réunion est prévue pour discuter de trois options possibles.

 

« L’Apoes gérait, avec l’aide du personnel enseignant, la centralisation des inscriptions, la collecte des sommes dues auprès des parents après émission des factures, la rémunération des enseignants, rappelle la ville dans son invitation, avant de suggérer trois solutions : chaque école s’organise, en créant une association ad hoc, et coordonne la gestion administrative (inscriptions, rémunération enseignants, facturation parents) ; une association indépendante prend le relai sur l’ensemble de la ville ; la mairie, en partenariat avec une association, organise le service d’étude, prend à sa charge une partie de la gestion administrative et participe financièrement si nécessaire afin de permettre l’équilibre du projet. »

Pour faire le point, une réunion est prévue ce jeudi 19 mai avec les directeurs d’école à l’issue de laquelle sera organisée une réunion à destination des parents d’élèves.

En mars, une association, créée à l’initiative de Stéphane Rabany, représentant du Gipe (Groupement indépendant de parents d’élèves de Limeil) s’est constituée pour se substituer à l’Apoes, initiative qui avait été perçue avec méfiance par la Peep.

Cet article est publié dans avec comme tags ,
2 commentaires pour Réunion sur l’organisation future des études scolaires à Limeil-Brévannes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *