Politique | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 10/01/2016
Réagir Par

Sylvain Berrios (LR) ne veut pas changer la constitution sous la pression

Sylvain Berrios (LR) ne veut pas changer la constitution sous la pression

« On ne repeint pas sa maison aux couleurs de ses adversaires! » Ainsi Sylvain Berrios , député-maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, résume-t-il sa position par rapport aux projets de modification de la constitution, tant concernant la déchéance de la nationalité que l’Etat d’urgence.

« Il ne faut pas toucher à la loi fondamentale sous la pression des terroristes, insiste le parlementaire. La constitution de 1958 a garanti les principes de liberté individuelle. Attention de ne pas introduire de principes de privation de liberté dans la précipitation. Améliorons plutôt l’arsenal législatif existant. En outre, je veux mettre en garde contre une déchéance de la nationalité qui diviserait d’un côté les Français de souche et les autres. Né d’un père étranger et d’une mère française, je suis très attaché au droit du sol. Cette mesure symbolique ne sert à rien et revêt essentiellement un caractère politicien », développe le député-maire de Saint-Maur.

Voir les positions des autres parlementaires du Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Déchéance de la nationalité, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi