Justice | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 08/03/2016
Réagir Par

Une semaine de procès pour une filière djihadiste de Champigny-sur-Marne

Une semaine de procès pour une filière djihadiste de Champigny-sur-Marne

Fin 2014, Champigny-sur-Marne avait été sous les feux des projecteurs après que la mère d’un jeune de la ville, Mickael Dos Santos, ait un temps identifié (avant de se rétracter) son fils sur des vidéos de Daech mettant en scène une série de décapitations de soldats syriens. Durant toute cette semaine, ce-sont douze autres présumés djihadistes, dont plusieurs sont issus de la ville, qui comparaissent à la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Comment ont-ils été embrigadés avant de recruter eux -mêmes ? Comment le réseau fonctionne-t-il ? C’est ce que doit comprendre la Chambre au terme de cette semaine, alors qu’à peine la moitié des accusés est présente de manière effective dans le box des accusés, les autres étant encore en Syrie, certains étant même peut-être morts. La plupart y sont partis en 2013.  Principale personnalité à être étudiée, bien qu’absente, celle de Mustapha Mraoui, imam autoproclamé de la mosquée Al Islah de Villiers-sur-Marne, soupçonné d’avoir organisé la filière.

En décembre 2015, c’est une filière en partie issue de Thiais qui avait été jugée au Palais de justice de Paris. 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Djihadisme,
3 commentaires pour Une semaine de procès pour une filière djihadiste de Champigny-sur-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi