Exposition | Fontenay-sous-Bois | 22/09/2017
Réagir Par

La 16e expo Artcité joue le rêve à Fontenay-sous-Bois

« Rêver » pour mieux échapper à ce « monde », c’est le voyage artistique que propose  la 16ème édition d’Artcité à Fontenay-sous-Bois. Jusqu’au 21 octobre, quelques 600 oeuvres de peintures, sculptures, photographies, gravures, couture, installations et assemblages, réalisées par 104 artistes professionnels, se donnent à voir gratuitement à la mairie, à la médiathèque, à la Halle Roublot et à la Maison du citoyen de la ville.

« Chaque lieu où l’on expose a un univers particulier. La possibilité pour les artistes d’exposer un grand nombre de leurs œuvres permet de montrer le travail plus généreusement pour comprendre leur univers« , présente Grégor Podorski, photographe et maître de cérémonie de l’exposition. A découvrir par exemple  : Margot Poisson, tout juste passée par la classe prépa aux grandes écoles d’art du lycée Pablo Picasso de Fontenay-sous-Bois avant d’être admise aux Beaux-Arts de Paris, et qui a raflé entre temps le prix de la jeune création Artcité. « C’est la transmission qui est importante. On a des gens de plus de 80 ans et des gamins de 18 ans« , se réjouit Grégor Podorski.

Oeuvre réalisée par Margot Poisson, ancienne élève de la classe prépa aux grandes écoles d’art du lycée Pablo Picasso à Fontenay-sous-Bois

Avec 90 primo-exposants, la 16ème édition d’Artcité a renouvelé 97% des artistes ayant exposé l’année précédente. Environ 4 000 visiteurs avaient fait le déplacement. En tout, ce sont plus de 900 artistes qui ont défilé depuis la première édition.

Le vernissage est prévu le samedi 23 septembre à 18 h à l’hôtel de ville (là où se déroulera également la remise des prix) et à partir de 19 h 30 dans les autres lieux. Une navette gratuite sera mise à disposition des visiteurs pour desservir l’Hôtel de Ville et la Halle Roublot avec un départ toutes les 15 minutes. La réception de clôture est programmée le samedi 21 octobre à 17 h à la Maison du citoyen.

En images

Ce grand format presque « kaléidoscopique » est signé Anna Nansky.

Yukichi Inoué, sculpteur Japonais, travaille à la réalisation de 1001 têtes en pierre d Okinawa, en référence à l’île de l’archipel Okinawa dans le pacifique, appelée aussi l’île des centenaires. Pour l’exposition, 60 têtes ont été importées du Japon, soit quasiment 3 tonnes de pierre …

L’ artiste Pascal Catry raconte une forme de « journal intime » à travers les objets qu’il a enfermés dans 365 bocaux, comme le nombre de jours dans l’année.

A la médiathèque, juste au-dessus des étagères, plusieurs tableaux de Martine de Baecque, parisienne installée dans un atelier de lithographie à Ivry-sur-Seine.

L’exposition continue aussi à la Maison du citoyen …

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *