Politique locale | Alfortville | 14/09
Réagir Par

A Alfortville, l’opposition s’empare du rapport de la Cour des comptes

A Alfortville, le prochain Conseil municipal promet d’être animé pour commenter le rapport de la Cour des comptes sur la gestion de la ville.

Lire l’article sur le rapport et la réaction de l’ancien maire Luc Carvounas.

D’ores et déjà, Cédric Tartaud-Gineste (LR), président d’un des groupes d’opposition, a publié un long communiqué pour réagir.  « Que croyez-vous, alors que dans la France entière, on nous explique qu’il faut se serrer la ceinture, que les collectivités doivent faire des économies, seule Alfortville pourrait faire exception, faire illusion! Lors que le maire ose remettre en cause l’intégrité de la Chambre Régionale des Comptes, mais pour qui se prend-il?« , s’agace l’élu. « Des élus plus capés que l’ex-maire ont su faire profil bas lorsqu’ils ont été pointés par la CRC, surtout lorsque celle-ci dénonce les dépenses de com’ (Quelle ville de France s’octroie le luxe d’avoir une « fabrik »!) … et la première réaction est de … publier une lettre sur le dos des contribuables, encore de la com’! (…) En conclusion, si ce rapport avait été aussi « politique » qu’il le prétend, il serait sorti au mois de mai ou de juin, avant les législatives… peut-être que la donne aurait été différente !« , poursuit l’élu.

Le prochain Conseil municipal se tient le mercredi 27 septembre.

A lire aussi : 

La Cour des comptes étrille les finances d’Alfortville

Finances d’Alfortville: Luc Carvounas estime que la CRC dépasse son rôle

11 commentaires pour A Alfortville, l’opposition s’empare du rapport de la Cour des comptes
  • Il faudarit que l’opposition municipale dépose une plainte devant les tribunaux avant que des citoyens ne le fassent car seule une instruction permettra de découvrir les véritables arcanes de cette calamiteuse gestion municipale qui va plomber financièrement les contribuables d’Alfortville et qui va compromettre l’avenir financier de la commune pour plusieurs années.

  • Bonjour,

    Oui je suis d’accord l’opposition doit déposer plainte, il y a des truc pas clair dans cette Mairie et en cherchant je trouve des choses qui m’interroge. Pourquoi embaucher autant de cadre encartés au parti socialiste et proche politiquement du Maire ? (Mme Massé, Mr Kienzlen, Mr Bathily, Mr Car, Mr Exposito, Mme Taillebois , Mme Bernard) En plus sur le rapport nous apprenons qu’ils sont tous beaucoup mieux payés que le reste des salariés de la Mairie ! Comment se fait il qu’un Maire à le droit d’embaucher sa sœur ? Sur un poste de cadre également !Par contre pour mon fils qui était dans la merde, 10 courriers de candidatures et pas une seule réponse ! Je suis scandalisé ! En plus le staff de socialiste embauché n’est pas compétant sur leur sujet, certain sont passés de manutentionnaire à directeur de service et sans formation !

    Thomas Tatarian

    • D’accord avec vous , car on sait très bien qu’aujourd’hui à Alfortville il vaut mieux être encarté PS si vous voulez obtenir quoi que ce soit !! Ce qui n’était pas le cas au temps de Franceschi ! C’est ce qu’on appelle à Alfortville  » l’égalité » pour tous !!

  • Difficile de compter sur les organisations politiques traditionnelles pour changer les mauvaises habitudes.
    Alors que les représentants des partis de la droite traditionnelle (celle qui compte sur l’alternance politique pour exister) sont pour le moins qu’on puisse dire timides à Alfortville, les partis de la gauche traditionnelle (celle qui compte sur l’alternance politique pour exister) ne sont pas moins timides quand le même genre de situation se présente dans les communes voisines dirigées par la droite traditionnelle…
    Tout ça fait la part belle aux extrêmes (gauche et droite) qui n’existeraient qu’à la marge, si elles ne pouvaient affirmer que le citoyen n’y est pour rien, que les élus de gauche et de droite sont tous pareils, donc du balais, c’est moi que voilà ça va changer. C’est vrai que l’argument est convainquant si on ne s’arrête qu’à celui là.
    Un exemple qui permet l’espoir. un fonctionnement du genre analogue perdurait à Saint-Ouen (Seine Saint-Denis), avec juste de l’autre côté du Pont de Saint-Ouen, la commune de l’Île Saint-Denis, ancrée à Droite.
    Patatrac ! Une équipe de citoyens non inscrits monte une liste, l’équipe un peu disparate n’a même pas peur d’attaquer le bastion communiste, et s’étonne elle-même de réussir son coup. Elles et ils (les membres de la liste ± d’amateurs en question) ne sont pas les seuls étonnés d’ailleurs.
    À quand la fin du Yalta des communes ?
    Et si la direction actuelle du Pays cherchait un peu plus sérieusement qu’elle le fait déjà une partie des 40 milliards dans ces comptes-là ? après tout, nous, citoyens sommes tous ± responsables de notre situation collective, mais ces messieurs-dames les décisionnaires élus ont bien contribué à notre endettement collectif. Et eux seuls ont signé les contrats, que ce soit par procuration ou par manœuvres ± proches de la ligne médiane. D’autant qu’on peut se demander comment les partis en question vont boucler leurs budgets, amputés qu’ils sont d’une partie de leurs revenus liés à leurs belles performances électorales.
    Sauf à ce que les citoyens concernés directement retroussent leurs manches, on peut craindre qu’une énième fois ça se perde derrière la fumée dans des méandres incompréhensibles, chacun y retrouvant son compte de convictions et d’incertitudes .

  • Ce ne sont pas malheureusement des lumières dans l’opposition, la création de l’anniversaire de la ville célébré pour la première fois à moins d’un an des municipales (le 127ème anniversaire de mémoire), les supports de com d’associations « indépendantes » réalisées avec les moyens graphiques de la mairie, le soutien sans relâche à la Ligue de l’enseignement largement défaillante sur la mise en place des NAP, la création d’une nouvelle MCF dont l’état au bout de six mois d’utilisation laisse planer une facture salée pour les contribuables, une statue ridicule d’un grand homme, des feux d’artifices dispendieux et jamais mutualisés avec les villes voisines…

  • Alfortville l’opposition LR inexistante
    Oublions les fantomatiques MODem et UDI
    L’opposition ou était-elle au dernier Conseil Municipal de ce dimanche ? 1 élu LR sur les 5 historiques et Pas 1 seule procuration !
    Puis maintenant cela vient fanfaronner… Mais qu’il aille se coucher le Mr opposition. Incapable qu’il est d’avoir su federer ses troupes… prétendre ensuite vouloir gérer une collectivité ? Mais Iol !
    Prétendu chez de l’opposition… Mais il est seul, bien seul pour preuve le chef de l’opposionnsiege tout seul dans son groupe lors d’un Conseil Municipal extraordinaire.
    7% au législatives… qu’il aille donc se rhabiller.
    La communication… il connaît très bien au demeurant ! Qui est-ce qui organise et facture chèrement ses campagnes électorales ? Qu’il nous réponde le brave monsieur .

    • Chere Clea , si l’opposition vous semble faible c’est aussi que tout est fait dans cette Mairie pour ne pas communiquer ne serait-ce que dans les débats sur l’orientation budgétaire par exemple avec elle ou du moins en dire le moins possible !! Sans oublier certaines trahisons d’élues qui ont rejoint le Maire certainement pour des raisons d’intérêts personnels !!!
      D’autre part vous parlez de financement de campagne de l’opposition , mais posez vous donc la question de savoir avec quel argent et donc quels moyens le  » Maire » a fait lui même sa campagne !!!
      Et avec quels moyens communique-t -il avec ses courriers et son ex BMO ,organe de propagande qui aujourd’hui se trouve en mauvaise situation avec le rapport de la Cour des Comptes !!!!
      La seule chose que je vous concède c’est que la droite doit se rassembler autrement !!

  • Justement c’est là , la meilleure opportunité qui se présente pour l’opposition actuelle de se construire et balayer l’incompétence municiplale de l’équipe de M. Carvounas en 2020.

  • Que l’opposition fasse un blog lisible, analogue à Alfortville Confluence (!!) au lieu de ce fourre-tout
    totalitaire qu’est Facebook
    L.V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *