Initiative | Champigny-sur-Marne | 28/03/2017
Réagir Par

A Champigny-sur-Marne, l’ancien élève de Louise Michel devenu fonctionnaire européen témoigne

Il y a tout juste quarante ans, Pascal Wolff, aujourd’hui administrateur de l’Eurostat (Office statistique des communautés européenne) au Luxembourg, passait son baccalauréat au lycée Louise Michel de Champigny-sur-Marne. Ce lundi 27 mars, le fonctionnaire européen était de retour en classe pour raconter son parcours et donner à comprendre concrètement le fonctionnement de l’Union européenne.

 

Une virée dans son ancien établissement organisé dans le cadre de l’opération « Back to school – retour à l’école », un programme européen décliné pour la première fois en France en 2015, permettant à l’époque à quelques 8000 jeunes d’échanger avec une centaine de fonctionnaires européens. Objectif : favoriser la citoyenneté européenne et incarner cette institution mal aimée et mal comprise.

Après un bac scientifique, Pascal Wolff est passé par maths sup-maths spé au lycée Marcelin Berthelot de Saint Maur des Fossés avant de rejoindre l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique. À 23 ans tout juste, il prend la direction du service statistique du rectorat de Paris. « Cette expérience m’a démontré que l’école est primordiale, mais elle n’apporte pas tout. Par exemple, j’ai appris à parler en public dans le cadre de mon engagement associatif. Et surtout, travaillez vos langues étrangères, c’est l’avenir. Dans mon équipe, il y a dix nationalités différentes« , explique l’administrateur de l’Eurostat avant d’exposer, diapositives à l’appui, le fonctionnement des institutions européenne et l’histoire de cette union dont on fête cette année les 60 ans. Pour animer la séance, il n’est pas venu les mains vides. Un assortiment de goodies européens l’accompagnent, des règles avec les 28 pays de l’Union Européenne et leur nombre d’habitants aux sacs en toile avec le logo d’Eurostat en passant par les stylos…

Pour les 70 élèves de 1ère ES et 1ère L qui reçoivent l’ancien élève, l’Europe d’aujourd’hui, c’est d’abord le Brexit, et le sujet vient rapidement sur la table. « L’Union européenne, c’était avant tout pour garantir la paix à tous les peuples qui la souhaitent. Il ne faut pas oublier qu’elle a été créée juste après la seconde guerre mondiale« , plaide Pascal Wolff.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Champigny-sur-Marne, Initiatives, Lycée, Union européenne
2 commentaires pour A Champigny-sur-Marne, l’ancien élève de Louise Michel devenu fonctionnaire européen témoigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *