Education | Accueil Val de Marne (94) Fresnes | 25/04/2017
Réagir Par

A Fresnes, les parents d’élèves en guerre contre les zones flottantes

A Fresnes, les parents d’élèves en guerre contre les zones flottantes
Publicité

Plusieurs dizaines de parents d’élèves de l’école Barbara à Fresnes ont manifesté vendredi dernier contre l’inscription de onze enfants dans une autre école de la ville. L’association de parents d’élèves API de l’école Barbara estime que ce choix dessert les deux établissements.

Pour faire face à la saturation de ses écoles, la ville de Fresnes a en effet mis en place un périmètre flottant sur sa carte scolaire dès la rentrée 2015-16, pour accueillir les enfants entrant en petite section de maternelle et sans frère et sœur déjà scolarisés, dont l’école référente serait déjà remplie, dans d’autres établissements de la ville.

Pour l’association des parents d’élèves API de l’école Barbara, ce système a atteint ses limites. Onze enfants habitant dans le quartier du Val-de-Bièvre devront faire leur rentrée à l’école Blancs Bouleaux en septembre prochain, une décision qui a été prise,  selon Saunielle Diallo, représentante des parents d’élèves, «sans concertation avec les parents d’élèves ni les directeurs d’écoles, et qui a été dévoilée lors d’une réunion entre la municipalité et l’inspection académique. Privée de onze enfants, une classe de maternelle va être fermée à l’école Barbara, faisant grimper le nombre d’enfants par classes à une trentaine, imposant des classes à doubles niveaux et limitant les enseignants souhaitant mener des projets hors classe».

Dans le même temps, l’arrivée de ces onze enfants à l’école Blancs Bouleaux vient alourdir ses effectifs pour avoisiner là encore une trentaine d’élèves par classe, déplorent les parents. Pour tenter de faire changer d’avis la municipalité, près d’une centaine de parents d’élèves ont manifesté vendredi dernier devant la mairie de Fresnes qui a promis de recevoir une délégation prochainement.

« Il faut gérer la carte scolaire qui est mal équilibrée et c’est pourquoi nous avons mis en place un périmètre flottant, en parallèle d’un programme de reconstruction des écoles de la ville, défend pour sa part le député-maire PS – EM de Fresnes,  Jean-Jacques Bridey. Concernant les doubles niveaux, il y en a dans toutes les écoles et cela est du ressort de l’Education nationale. »

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Ecole, Ecole - Education, , maternelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi