Education | Accueil | 07/02/2017
Réagir Par

A Maison-Alfort, le collège Jules Ferry joue l’école ouverte

A Maison-Alfort, le collège Jules Ferry joue l’école ouverte

Ciné-débat, sorties au musée, soutien scolaire, danse… Au collège Jules Ferry de Maisons-Alfort, on joue les prolongations pendant les vacances, juste pour le plaisir, pour donner envie aux jeunes de continuer à s’ouvrir vers le monde, sans notes. Quelques 200 élèves du CM2 à  la 3e se sont inscrits à la nouvelle session école ouverte de l’établissement.

« L’école apporte aux élèves des bénéfices en termes d’ouverture culturelle dans un climat et une ambiance joyeuse de partage et de respect , motive Véronique De Aguiar, principale du collège. Les activités sont ouvertes aux parents qui peuvent co-animer un atelier ou accompagner une sortie . Ainsi le climat de confiance et les liens crées se retrouvent ensuite en période scolaire dans la manière d’être élève et l’envie d’apprendre.» Professeur de Français, M. Barbarin a même  mis en place un atelier pour maîtriser son stress, ouvert aux élèves et aux parents.

Ce lundi, la journée a commencé par le visionnage du film Ecrire pour exister, occasion de lancer le débat.  Une initiative accompagnée par l’association Pluriel 94. « L’atelier nous permet de s’exprimer et de mettre en commun nos idées »,  témoigne une jeune participante.

Sur place, il y a aussi de la danse, à l’initiative de Christiane Bertrand. « Il est ouvert à tous les jeunes qui souhaitent danser et participer au spectacle de fin d’année, explique-t-elle.   Danse africaine, espagnole, antillaise, péruvienne, cubaine, classique, hip-hop.. etc Nous avons des élèves d’origines différentes et nous appuyons sur leurs connaissances pour apprendre la danse. Par exemple nous avons une fille d’origine péruvienne qui est venue et nous a appris une danse de son pays. » Laura, 13 ans, participe au club danse depuis la 6ème : « J’adore danser,  cela me permet de me libérer ». Naïra, 12 ans, est fan aussi : « La danse nous occupe beaucoup, on peut se défouler et on aime ça!»  Il y a aussi  un atelier maquette. “Cela permet de mettre en avant la créativité, l’adresse et l’esprit de groupe à travers la construction de maquettes d’avions et de voitures“, expose Jacques, animateur de l’atelier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Soutien scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi