Médias | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 05/03/2017
Réagir Par

A Villejuif, la webradio militante Arts-Mada monte le son

A Villejuif, la webradio militante Arts-Mada monte le son
Publicité

C’est une aventure qui a commencé depuis deux ans. La webradio locale Arts-Mada s’écoutait pour la première fois en février 2015 à l’occasion des élections départementales.

« On cherchait le bon moyen d’expression. On a d’abord pensé au théâtre, puis on a décidé de monter une radio« , explique Jean-Pascal Bonsignore, rédacteur en chef et animateur de l’émission politique Des Hauts et Débats tous les vendredis soir à partir de 19 heures. Comme toute l’équipe, c’est bénévolement qu’il a rejoint le projet « pour donner la parole à des gens hors du circuit« , explique cet ancien élu PCF de Draveil.

La cible ? « Nous sommes centrés dans le Val-de-Marne, avec la volonté de mener des débats citoyens, comme la santé et les droits des femmes que nous abordons ce soir. On peut dire qu’il y a un esprit militant. Ce qu’on veut, c’est permettre d’ouvrir des champs de réflexion. » Seule ligne de conduite inflexible, « tenir à l’écart le Front National », insiste le rédacteur en chef.

[caption id="attachment_127222" align="alignnone" width="864"] Jean-Pascal Bonsignore, rédacteur en chef[/caption]

« On fait les choses sérieusement mais sans se prendre au sérieux » confie Rabah Bahloul, directeur de la webradio, également écrivain et musicien. « C’est une belle aventure avec une bonne équipe de bénévoles hyper passionnés. On souffre tellement du manque d’expression que c’est l’une des raisons qui a justifié ce projet. Avec le web, tout est devenu moins cher, et c’est plus facile de prendre la parole. On participe à une dynamique démocratique et citoyenne.« 

En podcast, les émissions peuvent être cliquées et téléchargées. « L’audience dépend de la personnalité qu’on reçoit« , reconnaît Jean-Pascal Bonsignore. Petit à petit, la notoriété progresse et l’équipe commence à être sollicitée. « On reçoit des offres. Les jeunes veulent faire la radio. Ça donne des envies. La dernière fois, ce sont des collégiens de Villejuif qui sont venus faire leur émission« , témoigne Jean-Pascal Bonsignore,. « On réfléchit à faire plus de flash info et de bulletins météo durant la bande passante qui diffuse la musique, mais il faut encore que nous trouvions notre ton. » En attendant, c’est à partir de 18 heures que les premières voix s’élèvent d’Arts-Mada.

Au programme, on peut notamment retrouver l’émission Talents du Coeur qui tire le portrait d’un artiste engagé dans des causes associatives solidaires, Popul’Arts qui propose un voyage musical entre Paris et New-York, Pharmaquizz qui interroge le bien-être, Arts-Mada Show qui retourne le studio avec une équipe jeune abordant musique, politique, humour, art, sexe et culture … En musique, on adopte également une sélection variée. « On écoute de tout. Du rap, de la variété française, de la variété orientale … » présente Christopher, technicien son autodidacte et programmateur.

[caption id="attachment_127221" align="alignnone" width="1024"] Christopher, technicien son[/caption]

Ce vendredi soir, les invités de l’émission politique des Hauts et Débats (Une) étaient des militants syndicaux venus débattre des conditions de travail du personnel hospitalier public à l’occasion de la manifestation nationale du mardi 7 mars. A l’antenne : Flore Munck, manipulatrice radio à l’Institut Gustave Roussy (Villejuif), syndiquée CGT; Eweda Malapa, infirmière à Paul Guiraud (Villejuif), syndiquée CGT; Cyril Vincent, brancardier au CHIV (Villeneuve Saint-Georges), syndiqué Sud Santé Solidaires; Stéphane Chavanat, cuisinier à Paul-Brousse (Villejuif), syndiqué CGT.

Jean-Pascal Bonsignore enregistrait à la suite une émission spéciale pour la journée internationale des droits des femmes du 8 mars avec comme invitées : Julie Béguerie, Delphine Mittenaere-Pelletier et Valérie Morin, toutes membres du PCF/Front de gauche qui représentaient le collectif des droits des femmes. A écouter le mardi 7 mars de 19 heures à 20 heures sur le site d’Arts-Mada.

Et à partir de 21 heures, c’est une émission consacrée au hip-hop qui prenait le pouvoir jusqu’à minuit. Pour écouter la radio, c’est par ici.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour A Villejuif, la webradio militante Arts-Mada monte le son
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi