Théâtre | Accueil Val de Marne (94) Ivry-sur-Seine | 06/02/2017
Réagir Par

Baptême du feu réussi pour les comédiens de l’Emmaüs Comedy Club

Baptême du feu réussi pour les comédiens de l’Emmaüs Comedy Club © Fb
Publicité

Après de nombreuses répétitions et plusieurs représentations de leur spectacle de stand up dans centres Emmaüs, les neufs comédiens issus du centre de réinsertion sociale et accueil de jour, «L’Étape Ivryenne», se sont produits pour la première fois sur une vrai scène, au Hangar d’Ivry.

Shaquille parle de son épilepsie, Khalid se met dans la peau d’un migrant, Smaïn fait vivre une journée au standard téléphonique du 115. Pas vraiment le genre de sujets auquel le public des stand up comique est habitué, et pourtant, lesneuf comédiens de la troupe de «L’Etape Ivryenne» récoltent rires et applaudissements. Ils reviennent avec humour sur des scènes de vie qu’ils vivent lorsqu’ils sont dans la rue ou dans des centres d’hébergements.

La spontanéité avec laquelle Aïssa, Thierry et les autres évoquent leurs démons et leurs galères du quotidien est le fruit d’un travail considérable mené en amont, pour leur faire reprendre confiance en eux. «Une fois par semaine pendant deux heures, ils se consacrent à cette activité. Le simple fait de devoir venir à régulièrement, de se retrouver autour d’un repas, de travailleur son jeu, tout cela permet de redonner des repères sociaux, du sens à sa vie», explique Yves Pontonnier, comédien et metteur en scène, lui-même passé par la rupture sociale.

Avec cette première représentation, concrétise la maxime de la troupe du Emmaüs Comedy Club, « de la rue à la scène», et tout ne va pas s’arrêter à ce baptême du feu au Hangar d’Ivry dévoile Yves Pontonnier : «Dans un premier temps, je souhaite que la troupe assiste au festival d’Avignon en 2017 pour envisager l’année suivante une représentation lors du off».

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Emmaus, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi