Consommation | | 01/09/2017
Réagir Par

A Belle Epine, Cultura a déjà son public

A Belle Epine, Cultura a déjà son public

Ouvert le 16 août dernier en fanfare, le magasin Cultura du centre commercial Belle Epine fête dignement son premier mois d’exploitation. Rencontres avec des auteurs, showcase d’artistes, ateliers créatifs et autre bourse de cartes Pokemon ont attiré  familiers de l’enseigne et curieux.

En cette rentrée des classes, quelques familles terminent au dernier moment leurs achats de fournitures scolaires. « Parfois les listes sont compliquées avec des références spécifiques pour des crayons. Je trouve que l’on se repère facilement et puis les vendeurs sont assez disponibles », note Elisabeth, venue de Chevilly-Larue avec ses filles. Pour dissiper le stress du retour de l’école, la maman emmène ses enfants du côté des articles d’art plastique. « A la limite, j’aurais pu faire mes courses scolaires ailleurs, mais je savais que je trouverai aussi des perles, des autocollants, ces petites choses qui permettent de bricoler et de faire des activités manuelles à la maison ».

Avec une dizaine de magasins en Île-de-France et une cinquantaine répartis sur le reste du territoire, l’enseigne bordelaise s’est progressivement imposée parmi les principaux distributeurs des loisirs culturels, en cherchant à chaque fois l’ancrage local. « Nous cherchons par exemple à promouvoir des artistes locaux qui pourront se produire sur notre scène. Même chose pour les livres où nous avons déjà invité des auteurs implantés sur notre département pour venir rencontrer les lecteurs. Sur les ateliers de loisirs créatifs, la personne qui se charge de les animer va proposer des activités qu’elle affectionne. Ce que nous ne voulons pas, c’est que les clients passent en courant d’air dans le magasin, prennent ce qu’ils souhaitent et aillent payer», vante Gonzalo Morales, directeur de l’établissement de Belle Épine.

Le magasin a ainsi ouvert une académie de musique animée par plusieurs salariés et proposant du chant, du piano, de la guitare ou encore de la basse.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , culture,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour A Belle Epine, Cultura a déjà son public
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi